Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument.

Articles avec #bruyeres en ville catégorie

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Bruyeres en ville, #Gai Logis, #CPA + Photos BRUYERES

Le 26 janvier 2015, je publiais l'article relatif à la démolition  du Quartier du Gai Logis (Voir le lien en fin de publication) en précisant que j'y retournerais prendre quelques photographies en 2015 pour illustrer l'évolution du paysage.

J'y suis allé le 1er Avril et le 02 juin 2015.

Le 1er avril, je prends l'Avenue de Lattre de Tassigny pour accéder au Quartier du Gai Logis situé après le lycée Jean Lurçat.

(Cliquer sur les images pour les agrandir)

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Le jalon situé en bas de la fenêtre repère l'emplacement où se situait l'ancien Quartier du Gai Logis, près du Lycée Jean Lurçat.

Les bâtiments des anciennes casernes qui avaient été réhabilitées en logements, sont rasés. Les gravats ont été évacués, le terrain est ratissé et nivelé.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Je m'avance et je découvre cette nouvelle vue en direction  de la voie ferrée, de la rue Jean-Baptiste Loye, de la rue de la Libération, de la route de FAYS et du quartier du Hallier à la base du massif de l'Helledraye.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis
BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Après avoir pris ces photos en direction de l'Helledraye, je reviens sur mes pas. Je repasse devant le lycée Jean Lurçat et le garage automobile pour descendre ensuite sur la gauche par la rue du Lycée.

Je rejoins la "Ferme Monvoisin" située près de la voie ferrée et la rue Jean Baptiste Loye.

Je photographie le paysage depuis le passage à niveau.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis
BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Depuis le passage à niveau, on voit assez bien le terrain fraichement décapé à l'emplacement du Gai Logis.

Je me dis qu'en remontant la rue Jean Baptiste Loye et en m'avançant un peu dans le champ sur la droite, je devrais avoir un meilleur angle de prise de vue. La  vue est un peu plus plongeante sur ce terrain.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis
BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Nous revenons sur BRUYÈRES le 29 mai 2015 pour les obsèques de mon Père qui sont célébrées le 30 mai.

Si je vais à Fouchon le dimanche 31 mai au matin, le mardi 02 juin 2015 nous nous dirigeons vers l'Helledraye ou  "Montagne des Fourmis".

Nous allons au Quatre Chemins pour rejoindre ensuite le Point du Jour que je continue à appeler la Pointe de l'Helledraye.

J'ai prévu le zoom pour photographier l'emplacement et l'environnement de l'ancien Quartier du Gai Logis.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

A droite du gymnase du Lycée Jean Lurçat, l'emplacement du Gai Logis est maintenant bien vert, le terrain a été engazonné. 

Détail intéressant sur cette photo, le zoom m'a permis de rapprocher le plan de l'église romane de CHAMP-le-DUC.

Je prends ensuite une photo en faisant un cadrage serré sur le Gai Logis.

 

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Le hasard fait que cette année, j'ai pu acheter une carte postale ancienne des casernes des Quartiers Mangin et Humbert. Cette CPA a circulé en 1913.

La vue est prise depuis l'Helledraye.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Cette CPA est intéressante à plus d'un titre car on peut y voir deux détails qui ne figurent pas sur les autres CPA des casernes, que je possédais déjà.

Il s'agit :

- D'une part, du bâtiment central en premier plan qui est sur trois niveaux.

- D'autre part du bâtiment situé le plus à droite, qui est perpendiculaire aux autres.

BRUYÈRES-VOSGES en 2015 après la démolition du Gai Logis

Ainsi le Quartier du Gai Logis a disparu du paysage Bruyèrois en 2015.

J'avais  vu sur internet qu'il était question de construire en lieu et place de nouveaux logements, dont des logements pour personnes à mobilité réduite. 

Je n'ai pas connaissance du niveau d'avancement de ce projet, aussi tout commentaire qui pourra apporter des précisions sera le bienvenu.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§ 

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Bruyeres en ville, #CPA + Photos BRUYERES, #Commerces

Vous connaissez l'intérêt que je porte à comparer les cartes postales anciennes de BRUYÈRES avec mes photographies récentes.

Dans cette publication, c'est une épicerie qui fait l'objet de cette comparaison.

Une amie native de BRUYÈRES m'a non seulement dit que ses arrières grands-parents avaient tenu une épicerie rue Abel Ferry, l'épicerie P. DEBUS mais a eu la gentillesse de me transmettre des reproductions de photographies d'époque de sa collection familiale, en m'autorisant à les publier.

Un véritable bonheur qui a motivé chez moi l'envie d'aller y prendre quelques photographies afin de pouvoir publier cet article comparatif entre le début des années 1900 et aujourd'hui.

Les photographies d'époque de l'épicerie P. DEBUS :

(Merci de cliquer sur les images pour les agrandir)

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant
BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

Ma première action est de localiser cette épicerie qui était située face à la rue des Capucins.

Emplacement de l'ancienne Épicerie P. DEBUS, rue Abel Ferry

_____________________

 

Les Cartes Postales Anciennes de l'épicerie P. DEBUS à BRUYÈRES :

 

Ma deuxième action est de rechercher si j'ai une carte postale ancienne sur laquelle figurerait cette épicerie et si j'ai dans ma photothèque de BRUYÈRES, une photographie correspondant à l'emplacement de cette ancienne épicerie.

Cette recherche s'avère vaine concernant une photographie (je n'ai qu'une photo tronquée du bâtiment), par contre elle est positive pour ce qui concerne la CPA que je vous présente : 

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

Notez que cette CPA a été écrite en janvier 1908 et que la rue Abel Ferry s'appelait alors à l'époque "rue d'Alsace"

 

Peu de temps après cette recherche, le hasard fait alors que je suis avisé par le site de vente aux enchères de CPA auquel je suis abonné, de la mise ne vente d'une carte postale ancienne de cette épicerie, en gros plan.

Mon sang ne fait qu'un tour, je mise sur cette CPA qu'il me faut absolument.

Heureusement, mes "rivaux" collectionneurs comme moi de CPA de BRUYÈRES n'ont pas l'air d'être intéressés. Peut-être la possèdent-t'ils déjà. Je remporte les enchères sans problème.

Ce n'est pas toujours le cas ...

 

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

Ci-dessous, un agrandissement de la CPA, cadré sur l'épicerie.

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

_______________________

 

Photographies de l'ancienne épicerie DEBUS, rue Abel Ferry à BRUYÈRES :

 

Le 11 mai 2015, je suis sur BRUYÈRES. Le temps est favorable et l'ensoleillement de la rue Abel Ferry est propice à la prise de vue.

Je rejoints la rue des Capucins, à hauteur de l'ancien maréchal ferrant, afin de retrouver la vue plongeante de mes CPA.

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

L'épicerie P. DEBUS est devenue un restaurant.

Restaurant dont le fond est actuellement en vente comme indiqué sur la porte d'entrée.

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

Si la photographie met en évidence des différences par rapport à la CPA (la porte cochère de droite a été remplacée par deux fenêtres, celle de gauche qui était voutée à l'époque a été reprofilée avec des angles droits), il y a un élément qui n'a pas changé.

C'est la porte d'entrée de l'épicerie ou du restaurant.

(La vente de ce fond de commerce n'étant pas l'objet de cette publication, j'ai volontairement occulté par logiciel le numéro de téléphone à joindre)

(La vente de ce fond de commerce n'étant pas l'objet de cette publication, j'ai volontairement occulté par logiciel le numéro de téléphone à joindre)

Ce que je trouve de remarquable sur cette porte d'entrée, c'est le fronton qui comporte une sculpture en forme de coquille Saint-Jacques. 

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

La question que je me pose, c'est pourquoi ce fronton en forme de coquille Saint-Jacques ?

Y-aurait-il un rapport avec le chemin de Compostelle ?

La question reste entière car je n'ai pas la moindre réponse.

Alors si toutefois quelqu'un avait une explication, je le remercie de nous en faire part en ajoutant un commentaire à cette publication.

 

A l'époque une épicerie, de nos jours un restaurant, sait-on ce qu'était ce commerce entre temps ?

J'ai trouvé une réponse dans le livre "Bruyères et les villages de sa contrée" de Monsieur Jean Chaumont aux éditions Gérard Louis .

Page 41 de cet ouvrage, Jean Chaumont présente la même CPA que celle dont j'ai récemment fait l'acquisition et il légende cette reproduction de CPA en écrivant :

"L'épicerie P. Debus abrita ensuit la ferblanterie André Divoux (célèbre chef des pompiers bruyèrois). C'est maintenant une pizzeria."

 

Je me souviens très bien du Capitaine Divoux car mon père a été pompier volontaire au sein du centre de secours de BRUYÈRES.

__________________

Photomontage Carte Postale Ancienne - Photographie de la rue Abel Ferry à BRUYÈRES :

 

Pour clore cette publication, je vous propose deux photomontages réalisés avec mes deux CPA et la photo prise au mois de mai.

BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant
BRUYÈRES-VOSGES rue Abel Ferry : d'épicerie en restaurant

Cette photographie, à défaut d'avoir un cadrage rigoureusement semblable aux CPA, s'en approche cependant et permet de mettre en évidence les similitudes et les différences.

 

Tous mes remerciements à mon amie qui ma transmis des reproductions de photographies de sa collection familiale en m'autorisant à les publier sur BRUYÈRES-VOSGES.

 

Merci de votre visite et à bientôt pour

une nouvelle publication.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Avison, #Bruyeres en ville

Le 06 mai 2014, je publiais l'article "BRUYERES-VOSGES : une carte postale ancienne énigmatique" dans lequel je relatais ma démarche pour identifier la maison représentée sur cette carte postale ancienne de BRUYÈRES plutôt rare.

Je vous invite d'ailleurs à voir ou revoir cette publication.

Depuis, j'ai su par les commentaires apportés, que cette maison qui fait face à l'Hôtel de Ville a été la propriété du Docteur COLLIN.

Les propriétaires de cette maison de caractère, fidèles visiteurs de mon blog, m'ont très aimablement invité à visiter la maison pour me permettre de faire des photos de BRUYÈRES sous un angle inédit.

Rendez-vous fut pris pour le 22 août après-midi. 

BRUYÈRES, la maison qui a appartenu au Docteur COLLIN

BRUYÈRES, la maison qui a appartenu au Docteur COLLIN

Pour respecter une certaine intimité, je ne me suis pas permis de photographier l'intérieur de cette maison de maître dans laquelle le chêne des parquets, des nombreux placards et de l'escalier, côtoie le marbre rose des cheminées.

La seule photo que j'ai prise à l'intérieur est celle de la mosaïque qu'il y a sur le sol, une fois la porte d'entrée franchie.

Cette mosaïque identifie l'année de construction de la maison : 1902

Année de construction : 1902

Année de construction : 1902

Nous commençons la visite par le jardin, je suis fébrile, impatient de découvrir la vue sur l'Avison.

J'ai l'impression de vivre un rêve.

A tel point que si je photographie naturellement le jardin avec la vue qu'il donne sur l'Avison, j'en oublie complètement de prendre une photo sous le même angle que la carte postale ancienne.

Un comble pour moi qui aime tant comparer par juxtaposition, carte postale ancienne de BRUYÈRES et photographie récente.

Après tout, c'est aussi bien ainsi et ça préserve un peu l'intimité de cette maison.

Ce 22 août 2014, ma présence est surtout justifiée pour prendre des photos de BRUYÈRES sous un angle inhabituel.

Le jardin et la vue sur l'Avison

Le jardin et la vue sur l'Avison

Pour mémoire, je republie la carte postale ancienne qui représente une photographie de la façade arrière de la maison, côté Avison.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Le bassin de l'ancienne fontaine est bien reconnaissable.

Sur la gauche de cette CPA, vous pouvez voir le patio et ses volutes de fer forgé. Ce patio qui a conservé ces volutes d'origine, a été restauré, la toiture a notamment été refaite.

Il offre la possibilité de vivre au grand air de BRUYÈRES, avec la vue sur l'Avison et ce, à l'abri d'un soleil de plomb ou des intempéries.

Je rappelle que le patio avait été le principal élément qui m'avait permis de reconnaître l'emplacement de cette maison sur une vue générale prise depuis le Mirador.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Cette demeure domine la ruelle des Chenelles et par sa situation, elle n'a pas de vis-à-vis.

La vue s'étend sur les jardins en premier plan, les maisons en contrebas mais ce qui est omniprésent dans le paysage, c'est l'Avison.

On devine la présence du Mirador à gauche du pylone de télécommunications et télédiffusion.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Depuis le patio, il y a une vue directe sur le clocher de l'église Notre Dame de l'Assomption.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Du côté de la rue du Général De Gaulle, j'ai particulièrement apprécié la vue sur l'Hôtel de Ville et sur le Presbytère.

Jamais je ne m'étais imaginé, pouvoir un jour photographier l'Hôtel de Ville sous cet angle.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Je publie ci-dessous une nouvelle photographie prise depuis le Mirador le 24 août 2014.

Vous pouvez y reconnaître en bas à gauche l'ancienne maison du Docteur COLLIN.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Voilà qui termine cette publication.

Je remercie très chaleureusement les propriétaires, qui ont eu la gentillesse de m'inviter à visiter cette maison qui fait partie du patrimoine architectural bruyèrois, pour me permettre de bénéficier de vues exceptionnelles sur BRUYÈRES.

Un peu plus de trois mois sont passés depuis cette visite, je sais qu'ils souhaitaient vendre le 1er étage qui constitue un très bel appartement avec terrasse et patio, aussi j'espère qu'ils auront trouver acquéreur.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Photos BRUYERES, #Bruyeres en ville, #Chemin de la Paix et de la Liberté

Le mardi 13 mai 2014, nous sommes allés déjeuner au restaurant le Grimoire qui donne sur la place du Commandant Paul FLESCH, face à l'ancienne caserne des pompiers.

Autant que je me souvienne, cet établissement s'appelait l'Arbre Vert auparavant.

Installé à l'étage, face à la fenêtre qui surplombe la place, l'idée de prendre une photographie de la Fontaine de la Paix et de la Liberté depuis cette fenêtre a fait son chemin au cours de ce repas que nous avons bien apprécié.

Arrivés au café, j'ai fait part de ce souhait à la serveuse qui m'a répondu sans hésitation que je pouvais prendre les photos que je voulais.

Je la remerciai et il ne fallait pas me le dire deux fois, d'autant que nous étions les derniers clients, ma séance photo ne dérangerait personne.

J'ouvrai donc la fenêtre pour photographier la fontaine, la Place du commandant Paul Flesch ainsi que la rue Simone et Jean Lurçat qui rejoint la Place Stanislas.

BRUYERES-VOSGES : La Fontaine de la Paix et de la Liberte sous un angle inhabituel
BRUYERES-VOSGES : La Fontaine de la Paix et de la Liberte sous un angle inhabituel
BRUYERES-VOSGES : La Fontaine de la Paix et de la Liberte sous un angle inhabituel
BRUYERES-VOSGES : La Fontaine de la Paix et de la Liberte sous un angle inhabituel

Sur la dernière photo qui prend la rue Simone et Jean Lurçat en enfilade, vous pouvez distinguer à droite l'enseigne du Musée Henri Mathieu (Ancienne Synagogue) et plus loin le buste du Docteur Villemin sur la Place Stanislas.

Après avoir quitté le restaurant, je profitai pour refaire quelques photos plus classiques de la Fontaine de la Paix et de la Liberté et de la rue de Verdun.
 

La Place du Commandant Paul FLESCH.

La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.
La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.
La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.
La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.
La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.

La Place du Commandant Paul FLESCH, la Fontaine de la Paix et de la Liberté, la rue de Verdun avec l'Avison en toile de fond.

Je rappelle à mes visiteurs que la Place du Commandant Paul FLESCH et la Fontaine de la Paix et de la Liberté constituent le Stop n°6 du Chemin de la Paix et de la Liberté (CPL) fondé par Pierre MOULIN.

Pour tout savoir sur l'origine de la Fontaine de la Paix et de la Liberté à BRUYÈRES, j'invite mes visiteurs à lire ou relire la publication de Pierre MOULIN sur son site du Chemin de la Paix et de la Liberté de Bruyères-Biffontaine.

J'indique le lien ci-dessous.

_________________________

Bien que le sujet que j'aborde maintenant n'ait aucun rapport avec le thème de cette publication, je fais une parenthèse dans la mesure où il concerne la Rue de Verdun.

La Rue de Verdun me rappelle des souvenirs de jeunesse, je devrais plutôt dire d'enfance.

A l'époque nous allions chercher le lait directement à la ferme qui se trouvait Rue de Verdun. On ramenait le lait dans un "pot de camp" en aluminium. Le lait était ensuite versé dans une jatte puis après qu'il se soit reposé, ma mère récupérait la crème qu'il y avait à la surface pour cuisiner.

Mes parents avec lesquels j'en parlais la semaine dernière me disaient qu'il s'agissait de la ferme PERRIN.

Si ces pratiques ont disparu avec les temps modernes, on peut quand même se féliciter de voir aujourd'hui une augmentation significative des ventes directes de produits locaux du producteur au consommateur.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog