Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument.

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #CPA + Photos BRUYERES, #Ferroviaire, #bruyeres-vosges

Le tronçon BRUYÈRES à RAMBERVILLERS de la ligne MONT-SUR-MEURTHE à BRUYÈRES, a été mis en service le 10 octobre 1902.

Sa fermeture définitive date de juin 1980 pour le service voyageurs et de juin 1988 pour le service marchandises.

Selon les documents d'époque (Cartes postales anciennes, articles de presse etc.) la ligne prend parfois la dénomination de ligne de BRUYÈRES à RAMBERVILLERS ou Ligne de BRUYÈRES à MONT-SUR-MEURTHE.

Ci-dessous, vous pouvez consulter en cliquant sur les images pour les agrandir, les schémas et profils de la Ligne en 1935 et 1962.

(Un lien actif vous permet de visualiser les documents sources originaux)

Ligne BRUY-RAMBER (11 sur 18)

Le schéma de la Ligne n° 35 LUNÉVILLE à BRUYÈRES

telle que repris dans les Profils du Réseau des Chemins de Fer de l'Est en 1935.

Vous remarquerez qu'à BRUYÈRES, la Ligne venant d'ÉPINAL et se dirigeant vers SAINT-DIÉ était à double voie.

A droite, le schéma de la Ligne 23
7 (Numérotation SNCF) tel que repris dans les Profils Est 1962.

La guerre est passée par là, la Ligne venant d'ÉPINAL et se dirigeant vers SAINT-DIÉ est alors à voie unique.


Ligne BRUY-RAMBER (10 sur 18)

La raison de la rédaction de cet article est l'interrogation que j'ai au sujet du pont de Grebier, située entre BRUYÈRES et BELMONT-SUR-BUTTANT.
Quand j'ai commencé à collectionner les CPA de BRUYÈRES, je me suis empressé d'acheter deux CPA du pont de Grebier.

Ligne BRUY-RAMBER (2 sur 18)

Ligne BRUY-RAMBER (3 sur 18)

En 2004, je me suis rendu au Pont de Grébier pour le photographier afin de faire un montage CPA/Photo récente.
La ligne étant fermée au trafic depuis 1988, la végétation avait pris le dessus, mais ce qu'elle laissait apparaître, ne ressemblait en rien au pont maçonné en pierre des CPA. Juste un tablier béton reposant sur des piles cylindriques bétonnées.

Ligne BRUY-RAMBER (7 sur 18)

Me disant que le pont des CPA n'était peut-être pas à l'emplacement que je pensais, j'ai consulté la carte détaillée du secteur :

Ligne BRUY-RAMBER (5 sur 18)

Le pont de Grebier indiqué sur la carte est en fait le seul pont-route entre BRUYÈRES et BELMONT-SUR-BUTTANT. Les autres ouvrages d'art sont des ponts-rails. Il fallait donc se rendre à l'évidence, il semblerait bien que le pont de Grebier ait été reconstruit.

Entre temps, Claude BAUMANN m'a fait parvenir un document intéressant sur la tranchée de Grebier pratiquement au moment où j'ai fini par acquérir via un site de vente, la CPA de la tranchée de Grebier.

Ligne BRUY-RAMBER (9 sur 18)

Il est écrit : L'ouverture de la ligne Bruyères-Rambervillers-Lunéville, dont le premier tronçon devait être achevé en 1902, a été retardée d'un an à cause de l'effondrement des bords du ravin artificiel de Grebier. Qui s'en réjouit ? Madame Ferla qui tenait table d'hôtes rue d'Alsace : elle a eu comme pensionnaire cette même année des maçons italiens qui ont réalisé ces belles ogives de soutènement

A comparer plusieurs documents, il y a un quiproquo concernant l'année d'ouverture de la ligne entre BRUYÈRES et RAMBERVILLERS, il semblerait à la lecture de cet article que la ligne n'ait été ouverte qu'en 1903.

Ligne BRUY-RAMBER (4 sur 18)

J'ai eu plusieurs échanges avec Claude BAUMANN au sujet de ce pont, nous n'avons pas trouvé d'explication. Il fallait donc aller voir sur place.
C'est précisément ce que j'ai fait ce 12 avril 2013.

Descendant du col de l'Arnelle après avoir fait le Chemin de la Paix et de la Liberté auquel nous avions accédé à la Borne 6, depuis BIFFONTAINE (J'y reviendrai dans mon prochain article), mon frère s'arrête avant le pont de Grebier. Je remarque tout de suite qu'il a été dégagé. Il semble y avoir une différence d'âge entre les bordures du parapet et les piles et poutrelles béton du tablier.

Ligne BRUY-RAMBER (13 sur 18)

Franchissant le pont, je le photographie sous différents angles :

Ligne BRUY-RAMBER (17 sur 18)

Ligne BRUY-RAMBER (18 sur 18)

Puis je parcours le haut du talus de la tranchée de Grebier, car je voudrais savoir s'il reste des traces des ogives de soutènement construites par les maçons Italiens.
Mon regard est tout d'abord attiré par un animal qui me regarde fixement, ce n'est autre qu'un chevreuil surement étonné de se trouver dérangé à cet endroit. Dommage que je n'avais pas l'objectif adéquat monté sur l'appareil pour le photographier en gros plan.

Ligne BRUY-RAMBER (15 sur 18)

Au bout d'une vingtaine de secondes, il disparaîtra dans la tranchée.

Si la végétation s'est faite envahissante, je distingue alors bien le dessin des ogives que je recherchais :

Ligne BRUY-RAMBER (1 sur 18)

Depuis cette reconnaissance sur place, je suis persuadé que le pont maçonné en pierre de Grebier, a été reconstruit.

Une comparaison des photos faites en avril avec mes CPA me permet d'identifier une forte ressemblance des extrémités en pierre des parapets du pont :

Ligne BRUY-RAMBER (6 sur 18)

Je serais tenté de dire qu'il y aurait eu récupération de matériaux d'origine pour la reconstruction du pont de Grebier.
La grille d'origine a par contre été remplacée.

Si vous revenez à la première CPA de cet article, en agrandissant l'image par un clic, vous apercevrez le dessin des ogives entre la queue du train et l'arche du pont.

Ligne BRUY-RAMBER (12 sur 18)

Sur la photo ci-dessous prise en 2004, vous pouvez voir à la sortie de BRUYÈRES (à gauche de la photo), les traverses en croix et le damier rouge et blanc qui indiquent que la ligne de BRUYÈRES à RAMBERVILLERS n'est plus accessible :

Ligne BRUY-RAMBER (8 sur 18)

 

Pour finir, vous aurez remarqué que je n'ai pas la réponse ferme concernant la reconstruction du pont de Grebier. Je n'émets qu'une hypothèse. Curieusement, j'y suis passé je ne sais combien de fois dans ma jeunesse, mais je ne me souviens plus de ce pont.

D'avance, je remercie les visiteurs qui pourraient apporter une réponse précise à mon interrogation, en ajoutant un commentaire à cet article ou en m'écrivant à l'aide du formulaire de contact.

Je complèterai ensuite l'article avec toutes les précisions que je pourrai recevoir par commentaire ou formulaire de contact.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog