Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument.

Articles avec #helledraye catégorie

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #Photos BRUYERES, #Buemont, #Helledraye, #Mirador, #Point de vue

Voilà quelques mois d'inactivité sur ce blog que j'explique par la période de flottement que j'ai connue après que mes parents aient tous les deux rejoint l'éternité entre mai 2015 et avril 2016.

J'ai toujours repoussé en moi l'idée qu'un jour viendrait où ils ne seraient plus de ce monde. Je n'osais pas imaginer que je n'aurais plus le plaisir de venir les voir tout en retrouvant mes forêts, et ma ville de BRUYÈRES que j'aime tant.

Après cette période creuse, je suis bien décidé à reprendre mon activité et à partager de nouveau ma passion pour BRUYÈRES et la photographie.

Ma première publication sera consacrée à cette maison dans laquelle j'ai vécu tant de bons moments. Après la vie, c'est ce que mes parents nous ont donné de plus beau en travaillant dur et en faisant tout pour que nous ne manquions de rien. Je leur en serai toujours reconnaissant.

Mes parents se sont lancés en 1959 pour faire construire la maison que nous avons habitée en 1960.
1960 fut le début d'une longue complicité entre mon père et moi en termes de bricolage et de travail dans la maison. Je me souviens qu'à l'époque il m'avait confié une spatule et qu'avec lui, je grattais le plâtre qu'il y avait par endroits sur la chape de ciment, avant qu'une entreprise vienne poser le linoléum.

Construction de la maison en 1959

 

BRUYÈRES-VOSGES : une maison synonyme de bons souvenirs
BRUYÈRES-VOSGES : une maison synonyme de bons souvenirs

Sur cette photo de 1961, il est intéressant de remarquer comme la colline du Château était dégagée à l'époque. La ruine du château aujourd'hui masquée par les arbres était bien visible.

J'ai retrouvé la photographie suivante de la maison, que j'avais prise depuis la pointe de l'Helledraye. C'était mes débuts en photographie avec mon premier appareil photo argentique reçu en cadeau. 

BRUYÈRES-VOSGES : une maison synonyme de bons souvenirs

Lorsque nous allions nous promener en forêt nous aimions nous attarder aux différents points de vue pour repérer où la maison était située dans le paysage.

Bien que j'aie quitté BRUYÉRES en 1976 pour m'installer en Ile de France, j'ai toujours continué lors de chaque séjour, à parcourir mes forêts bruyèroises de long en large, ramenant chaque fois une belle collection de photographies. 

La maison a toujours été un des principaux centres d'intérêt à photographier lors de mes sorties.

Elle est très visible depuis l'Helledraye, le Hallier et depuis la Roche de Buemont qui a été dégagée ces dernières années.

Photo prise de l'Helledraye (Point du Jour) - Avril 2013. En arrière-plan les Hautes Vosges encore enneigées avec le Hohneck à gauche et le Kastelberg à droite.

Photo prise de l'Helledraye (Point du Jour) - Avril 2013. En arrière-plan les Hautes Vosges encore enneigées avec le Hohneck à gauche et le Kastelberg à droite.

Photo prise depuis le Hallier à la base de l'Helledraye - Avril 2013

Photo prise depuis le Hallier à la base de l'Helledraye - Avril 2013

Photo prise depuis la Roche de Buemont - Octobre 2010.

Photo prise depuis la Roche de Buemont - Octobre 2010.

Elle est plus difficile à voir depuis le Mirador parce que partiellement masquée par les arbres.

Photo prise du Mirador - Août 2014

Photo prise du Mirador - Août 2014

Photo prise du Mirador - Mai 2014

Photo prise du Mirador - Mai 2014

Mes parents n'étant plus de ce monde, nous avons vendu la maison en octobre de cette année. Ce n'est pas sans un certain regret car c'est une page qui se tourne.

Que ce soit depuis l'Helledraye, le Hallier, la Roche de Buemont ou depuis le Mirador, je ne regarderai probablement plus la maison comme avant mais heureusement il reste les souvenirs. Et de bons souvenirs.

J'ai réalisé ce photomontage pour retracer la vie de cette maison, de 1959 quand la construction a commencé jusqu'à ce mois d'octobre 2016 où mes frères et sœur et moi l'avons vendue. 

BRUYÈRES-VOSGES : une maison synonyme de bons souvenirs

Bien sûr, je ne pourrai plus voir l'Helledraye et le Buemont comme je les ai vus pendant des années. Mais cette vue reste à jamais gravée dans ma mémoire.

Vue sur l'Helledraye et le Buemont - Juin 2015

Vue sur l'Helledraye et le Buemont - Juin 2015

Avec le temps qui passe, je peux maintenant penser à cette maison en positivant. Avec ma mémoire, je revis tous les bons moments que nous y avons passés.

Cette publication est comme je l'écris en introduction, un redémarrage du partage de ma passion pour Bruyères et la photographie.

Je compte venir dans les Vosges en janvier ou février avec bien sûr des visites à BRUYÈRES au programme.
 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
 

Je souhaite sincèrement aux nouveaux propriétaires, qu'ils vivent avec autant de bonheur que j'en ai connu, dans cette maison dont je garde de bons souvenirs.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§
 

En attendant, je reste proche de BRUYÈRES malgré la distance qui m'en sépare car j'ai entrepris d'organiser un séjour randonnée et visite sur BRUYÈRES et ses environs en juin 2017, pour mes amis de l'association de randonnée dont je fais partie.

C'est ma manière d'agir pour le développement du tourisme dans les Vosges. J'aurai bien entendu l'occasion de revenir sur ce séjour.
 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Je propose à mes visiteurs cette balade à pied sans difficulté qui se fait facilement sur une demi-journée.

Elle constitue un itinéraire en forme de 8 dont le centre se situe aux Quatre Chemins.

Nous avons parcouru cet itinéraire le dimanche 18 mai 2014 après-midi après avoir fait le matin l'Oratoire et la Crypte de la Ferme des Anges - la montée à la Roche de Fouchon et le tour de l'étang de Pointhaie.

Le but de cette balade était pour moi de me rendre au Monument Américain afin de voir si les conditions d'éclairage étaient favorables à faire une photographie reprenant simultanément le Monument Américain et le Nœud de l'Amitié dans le champ de l'objectif.

Pierre MOULIN fondateur du Chemin de la Paix et de la Liberté, m'avait évoqué cette possibilité à laquelle je n'avais pas pensé jusqu'alors.

Le point de départ de cette marche est situé à la fourche formée par la rue du 442è RIA et la rue de la Libération.

Nous suivons la route goudronnée qui pénètre dans la forêt, juste avant d'y entrer, un coup d'oeil en arrière pour voir la colline du Château et l'Avison.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Un arrêt un peu plus loin en arrivant au chemin qui descend à la Basse de l’Âne. Les conditions d'éclairage sont idéales, le temps de faire une photo du chemin et de la plaque du Chemin de la Paix et de la Liberté.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Peu avant d'arriver à l'ancienne carrière de l'Helledraye où il y a des fourmis géantes, je repère une énorme fourmilière en bordure de la route.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

A cette époque de l'année, les nouvelles pousses des sapins sont encore toute fraîches.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Nous arrivons ensuite aux Quatre Chemins et poursuivons la route en direction du Mémorial US.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Surprise en arrivant à hauteur des anciennes carrières de l'Helledraye, la couleur roussie des pins témoigne d'un incendie.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Décidément, c'est une zone de la forêt communale de BRUYÈRES qui est soumise à rude épreuve. Cette zone avait été particulièrement dévastée lors de la tempête de décembre 1999.

Je ne connais pas les raisons de cet incendie qui a été semble-t-il maîtrisé rapidement mais j'en profite pour rappeler quelques règles élémentaires qui sont de ne pas allumer de feu, de s'abstenir de fumer et de jeter ou mal écraser un mégot de cigarette  et de ne pas abandonner de bouteille vide en forêt.

En période de sécheresse, les rayons du soleil concentrés par l'effet loupe du verre peuvent allumer un incendie.

Nous arrivons ensuite aux Sept Frères, resplendissants de santé.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Nous arrivons maintenant à l'intersection avec le chemin forestier qu'il faut suivre pour aller au Monument Américain.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Une fois rendus au Monument Américain je me dirige vers le Nœud de l'Amitié que je photographie d'abord de face. Puis je recherche le point de vue qui permet de le photographier de l'arrière avec le Monument Américain en enfilade. Les conditions d'éclairement sont satisfaisantes à défaut d'être idéales.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Viennent ensuite les photos d'ensemble du Monument Américain ...

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

... puis une photo en gros plan de la plaque en bronze et de l’Emblème des États-Unis.

Je constate avec amertume que cette plaque a subi des dégradations avec le relief de certaines lettres qui a été altéré.

Il me semble également qu'il y a comme des traces de peinture. A moins qu'il ne s'agisse de restant de produit nettoyant. Je voudrais y croire ...

Pour en avoir le cœur net, j'y retournerai à mon prochain séjour.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Quittant le Monument Américain, nous poursuivons le chemin forestier jusqu'à la fourche formée par celui de gauche qui va vers GRANDVILLERS et celui de droite qui va vers la Basse de l’Âne. Nous laissons ces deux chemins pour emprunter celui qui est le plus à droite et permet de rejoindre les Quatre Chemins par la crête.

Alors que j'admire la forêt le long de ce chemin de crête ...

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

... je songe avec une pensée pour nos Libérateurs, à la violence des combats qui ont eu lieu dans une forêt aujourd'hui aussi calme.

Il y a encore des traces visibles, comme cette pièce de métal sans doute trouvée par un promeneur qui l'a mise en évidence au bord du chemin.

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Une fois arrivés aux Quatre Chemins, nous fermons ainsi la première boucle. Nous traversons la route pour suivre le chemin qui descend le plus à droite afin de revenir par la forêt ou nous retrouverons au Hallier (Point de vue sur BRUYÈRES et la Vallée de la Vologne), l'itinéraire suivi le 14 mai 2014 (Voir la publication BRUYERES-VOSGES : une balade sous un ciel menaçant).

BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain
BRUYERES-VOSGES : en passant par les Quatre Chemins et le Monument Américain

Une fois sortis de la forêt en rejoignant le rue de la Libération en amont de la Ferme des Sept Sceaux, nous reviendrons sur BRUYÈRES au point de départ où nous fermerons ainsi la deuxième boucle.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Photos BRUYERES, #Helledraye, #Ecoles-Lycée, #Ferroviaire

Ce début de semaine du 12 mai 2014, la météo était changeante dans le ciel bruyèrois.

Le mercredi 14 mai, nous décidons d'aller faire une balade à l'Helledraye, au Point du jour, en passant d'abord par le centre-ville.

Quelques gros cumulus obscurcissent le ciel, mais les éclaircies sont cepedant assez nombreuses.

En tant que photographe amateur, j'apprécie les lumières et les couleurs changeantes de ce type de météo, certes il faut savoir être patient et guetter le bon moment pour déclencher.

Nous passons déjà par le carrefour du Bayeux. Il y a encore quelques fonds de ciel bleu, mais les nuages noirs sont déjà bien présents au-dessus de BRUYÈRES, notamment lorsqu'on regarde en direction du Château derrière la salle des Fêtes.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Au bout de la Rue du Général De Gaulle, le clocher de l'église se confondrait presque avec le nuage noir. J'exagère un peu, cependant je commence à me demander si nous allons poursuivre notre balade. Pourrons-nous vraiment aller jusqu'au Point du Jour ?

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Passant devant la Poste (Ancien collège), les ateliers municipaux (anciens abattoirs de BRUYÈRES) nous quittons la Rue Joffre pour nous rendre ensuite à la base de l'Helledraye, la Montagne des Fourmis géantes.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Arrivés à la base de l'Helledraye, si le ciel est toujours menaçant, il y a une éclaircie et il ne semble qu'il y ait des risques de précipitation.

Décision et prise, nous rejoignons les Quatre Chemins pour aller ensuite au Point du Jour.

Au passage, je photographie les fourmis géantes à hauteur de l'ancienne carrière de grès rose, puis les Quatre Chemins.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Nous arrivons ensuite au Point du Jour qui offre une vue sur BRUYÈRES, la Vallée de la Vologne et les Hautes-Vosges, dont je ne saurais me lasser. Les saisons, les caprices de la météo font que j'ai toujours l'impression de découvrir un nouveau paysage.

Pour une fois, je ne me précipite pas à la Pointe, je prends le temps de m'arrêter pour photographier BRUYÈRES avec l'Helledraye en premier plan.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Nettoyée par les passages pluvieux antérieurs, l'atmosphère est des plus limpides. Un régal pour le photographe, d'autant plus que les nuages noirs laissent place au-dessus de l'Helledraye, à une belle trouée de ciel bleu qui éclaire BRUYÈRES.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Après avoir pleinement profité du point de vue, nous décidons de descendre par le sentier à flanc de l'Helledraye, pour rejoindre le point de vue qui se situe au-dessus des maisons du lieu-dit Le Hallier, en lisière de forêt. Avec ces nuages noirs, la vue sur BRUYÈRES et la Vallée de la Vologne doit être bien différente de celle que j'avais photographiée en 2013.

Cliquer sur la carte pour définir le niveau de zoom et afficher la vue satellite. Cliquer sur les jalons pour afficher leur description.

Arrivés à ce point de vue, nous découvrons un paysage saisissant de contraste. La présence des genêts en fleurs renforce encore ce contraste avec le ciel noir.

En comparant les deux dernières photos, vous pouvez voir que la masse nugeuse noire située àdroite s'est avancée en direction de la Vallée de la Vologne, le soleil revient par l'Oest pour éclairer le lieu-dit "Le Hallier"
En comparant les deux dernières photos, vous pouvez voir que la masse nugeuse noire située àdroite s'est avancée en direction de la Vallée de la Vologne, le soleil revient par l'Oest pour éclairer le lieu-dit "Le Hallier"
En comparant les deux dernières photos, vous pouvez voir que la masse nugeuse noire située àdroite s'est avancée en direction de la Vallée de la Vologne, le soleil revient par l'Oest pour éclairer le lieu-dit "Le Hallier"

En comparant les deux dernières photos, vous pouvez voir que la masse nugeuse noire située àdroite s'est avancée en direction de la Vallée de la Vologne, le soleil revient par l'Oest pour éclairer le lieu-dit "Le Hallier"

Nous pensons qu'il est temps de rentrer à la maison des parents si nous voulons passer entre les gouttes pour le cas où il se mettrait à pleuvoir.

Depuis le point de vue, nous poursuivons le chemin pour rejoindre la Rue de la Libération un peu avant la Ferme des Sept Sceaux que nous appelions la Ferme ROBERT dans ma jeunesse.

Au débouché du chemin sur la Rue de la Libération, nous nous attardons quelques instants pour observer ces "fausses vosgiennes" qui mangent tranquillement.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Le ciel est maintenant vraiment noir au-dessus du Château et de l'Avison, nous accélérons le pas pour rentrer à la maison.

Heureusement, pas une goutte ne sera tombée au point que, insatiable comme je suis pour ce qui est de ramener des photos de BRUYÈRES, je décide de sortir de nouveau pour aller photographier l'école Jean Rostand et le collège Charlemagne que je n'avais pas.

L'école Jean Rostand sur fond de ciel noir au-dessus de l'Avison et le collège Charlemagne
L'école Jean Rostand sur fond de ciel noir au-dessus de l'Avison et le collège Charlemagne
L'école Jean Rostand sur fond de ciel noir au-dessus de l'Avison et le collège Charlemagne

L'école Jean Rostand sur fond de ciel noir au-dessus de l'Avison et le collège Charlemagne

Avant de rentrer, je prendrai quelques photos de la gare depuis le pont-route.

BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.
BRUYERES-VOSGES : Une balade sous un ciel menaçant.

Ainsi se termine cette balade sous un ciel menaçant mais sans pluie, qui nous aura permis de voir BRUYÈRES dans des conditions d'éclairage aussi contrastées que belles à regarder.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

Pour mieux localiser le point de vue situé au-dessus du lieu-dit "Le Hallier", je vous invite à consulter une précédente publication en cliquant sur le lien ci-dessous.

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Photos BRUYERES, #Helledraye, #Buemont, #Château

Durant la majeure partie de ma jeunesse passée à BRUYÈRES, j'ai eu la chance de bénéficier d'une vue imprenable sur les montagnes toutes proches, de l'Helledraye, qu'on appelle maintenant la Montagne des Fourmis, à la colline du Château en passant par le Buemont.

Cet après-midi du 1er décembre 2013, je suis déjà satisfait des photographies prises lors de ma balade à l'Avison. (Cliquer sur le lien pour visualiser cette publication)

Je sais le retour proche sur ÉPINAL en fin de journée mais je suis insatiable en termes de photos de BRUYÈRES.

Nous allons vers l'hiver mais l'automne est encore bien présent. Le temps est ensoleillé quelques nuages donnent un peu d'animation au ciel. Les couleurs rouille sont magnifiques, tout ce qu'il faut pour quelques nouveaux clichés.

Alors je monte dans la pièce qui fut ma première chambre, armé de ce compact dont j'ai déjà parlé dans un précédent article.

Par deux fois dans l'après-midi, je balayerai le paysage qui s'offre à moi et que je savoure.

Voici venu le moment de partager ce plaisir avec vous visiteurs, en vous présentant ces photographies.

Je ne le précise plus systématiquement dans mes publications mais je rappelle qu'il vous suffit de cliquer sur les images pour les agrandir.

La Pointe de l'Helledraye ou Point du Jour et la colline du Château
La Pointe de l'Helledraye ou Point du Jour et la colline du Château

La Pointe de l'Helledraye ou Point du Jour et la colline du Château

Notez la différence de couleur entre l'Helledraye peuplée majoritairement de résineux et la Colline du Château sur laquelle il les feuillus sont omniprésents.

Je reviens ensuite à l'Helledraye décidé à balayer le paysage de l'Helledraye au Buemont en prenant 4 photographies qui me permettront de réaliser ensuite une photo panoramique avec un assemblage par logiciel.

Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.
Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.
Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.
Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.
Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.

Les deux premières photos laissent deviner la rue de la Libération à la base de l'Helledraye. Sur la quatrième photo, le Buemont avec en son centre la Roche de Buemont bien visible depuis qu'elle a été dégagée.

Je suis en admiration devant les couleurs chaudes de la colline du Château, puis me penchant par la fenêtre j'arrive à voir l'église Notre Dame de l'Assomption avec la montagne de Pointhaie en arrière-plan. Deux déclenchements plus tard, la colline du Château et l'église "sont dans la boite" pour une nouvelle image panoramique.

BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau

Il est maintenant 16H00, les nuages se sont dissipés au-dessus de BRUYÈRES, seule une barre nuageuse sévissant sur la plaine, reste visible à l'horizon sans atteindre BRUYÈRES.

Le soleil est toujours bien présent mais il commence à descendre comme le montrent ces photos du Point du Jour et du Buemont maintenant partiellement dans l'ombre.

C'est le moment de prendre quelques dernières photos pour mettre en évidence cette différence de lumière.

BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau
BRUYERES-VOSGES : 1er decembre 2013, couleurs automnales de l'Helledraye au Chateau

Le soir, je rejoindrai ÉPINAL, comblé d'avoir pu voir BRUYÈRES sous une si belle lumière.

Plus de deux mois déjà sont passés au jour où je publie cet article.

Il fait gris sur l'ouest parisien, le vent a soufflé en rafales toute la nuit. Enfin il ne faut pas se plaindre quand on pense à tous les sinistrés des catastrophes naturelles qui font l'actualité depuis décembre 2013.

BRUYÈRES est pour moi une source intarissable de souvenirs, et de satisfaction.

Rédiger cet article en publiant ces photos m'apporte un réel plaisir qui me permet de patienter jusqu'au prochain séjour à BRUYÈRES.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog