Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument. MES PHOTOGRAPHIES ET LES CPA DE MA COLLECTION NE SONT PAS LIBRES DE DROIT SAUF AUTORISATION QUE JE DONNERAIS SUR DEMANDE

cpa + photos bruyeres

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #CPA + Photos BRUYERES, #Gai Logis, #Casernes

Tous les Bruyèrois connaissent ce lotissement nommé le Gai Logis.

Il était situé après le Lycée Jean Lurçat, dominant la voie ferrée et faisant face à l'Helledraye.

Si je parle à l'imparfait, c'est parce que je viens d'apprendre début janvier par mes amis Bruyèrois, que ce quartier est en cours de démolition.

Je me replonge alors dans ma photothèque de BRUYÈRES, mes dernières photos de ce quartier sont récentes puisqu'elles datent du 24 août 2014.

 Bien que n'étant pas le sujet principal sur cette photographie panoramique qui est une vue générale depuis l'Helledraye, le Gai Logis est bien visible à droite du Lycée Jean Lurçat.

24 août 2014 - (Cliquer sur les photos et CPA de cette publication pour les agrandir)

24 août 2014 - (Cliquer sur les photos et CPA de cette publication pour les agrandir)

Une autre photographie prise le 18 mai 2014 depuis le lieu-dit Le Hallier, en lisière de l'Helledraye.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Ma plus ancienne photographie du Gai Logis date du 06 août 2004, bientôt onze ans.

Il s'agit en fait d'un recadrage d'une photo prise avec mon premier réflex numérique, un Nikon D70. Appareil qui m'a convaincu de généraliser la photo numérique, même si avec du recul, je pense aujourd'hui qu'il avait certaines limites heureusement comblées depuis par le progrès technique.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

La situation géographique du Gai Logis à BRUYÈRES :

Emplacement du lotissement Le Gai Logis (Cliquer sur la carte puis sur "Satellite" pour afficher la vue aérienne)

Mais quelle était l'origine du Gai Logis ?

Il suffit d'observer les cartes postales anciennes de BRUYÈRES pour avoir la réponse.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Le Gai Logis était une partie des casernes de l'ancien Quartier Mangin qui avait été aménagées en logements. Une autre partie des casernes a cédé la place au Lycée Jean Lurçat.

Un bataillon du 152 ème Régiment d'Infanterie en garnison à ÉPINAL, était basé dans la caserne Mangin de BRUYÈRES.

Ce régiment a été surnommé par les Allemands "Régiment des Diables Rouges" lors des combats du Vieil Armand en 1915.

La légende de la CPA parle également du 44 ème, il s'agit des casernes du 44 ème Régiment d'Infanterie qui faisaient face au Quartier Mangin. Elles étaient situées côté gare, à la place de l'ancienne gendarmerie. 

La comparaison de la première photo de cette publication avec la CPA, me permet de dire que les photographies ont été prises sous le même angle, depuis l'Helledraye.

Je prends comme point de repère, l'église l'Assomption-de-Notre-Dame de CHAMP-le-DUC.

Pour vérifier cette similitude, je commence par identifier sur la photographie, des lignes caractéristiques telles que routes, relief et lisières de forêt.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Puis je fais de même sur la carte postale ancienne.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Je superpose ensuite la CPA sur la photographie en me calant par rapport à l'église de CHAMP-le-DUC, puis en jouant sur le facteur de zoom de manière à faire coïncider les lignes directrices des deux images.

Certes, la superposition n'est pas parfaite pour deux raisons. La ligne de crête des massifs forestiers a évolué et si les photos ont été prises du même point de vue, la différence de focale utilisée a également une incidence.

J'applique ensuite un coefficient d'opacité de la CPA de 35%, 60% puis 75%.

Les trois images résultantes mettent en évidence la superposition.

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis
BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis
BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Ce montage permet de situer le Lycée Jean Lurçat et le Gai Logis par rapport aux anciennes casernes de l'Infanterie.

Ces casernes ont été aménagées en logement.

Renseignements donnés par mes amis Bruyèrois, des logements étaient réservés au personnel de la papeterie MOUGEOT de LAVAL-sur-VOLOGNE.

N'étant pas sur place pour photographier le chantier de démolition du Gai Logis, je remercie vivement François MANGIN qui m'autorise à publier des photos dont il est l'auteur, pour illustrer ce chantier.

La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015
La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015
La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015
La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015
La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015

La démolition du Gai Logis - Photographies de François MANGIN, janvier 2015

Mes photographies du Gai Logis, de 2004 à 2014.

06 août 2004
06 août 2004

06 août 2004

11 août 2005

11 août 2005

23 mars 2008, depuis le point de vue situé sur la route qui mène au Monument Américain, entre les Quatre Chemins et les Sept Frères.

23 mars 2008, depuis le point de vue situé sur la route qui mène au Monument Américain, entre les Quatre Chemins et les Sept Frères.

09 août 2009

09 août 2009

25 avril 2010

25 avril 2010

08 avril 2012

08 avril 2012

18 mai 2014

18 mai 2014

24 août 2014

24 août 2014

Mes autres Cartes postales Anciennes des casernes du 152e Régiment d'Infanterie :

BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis
BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis
BRUYERES-VOSGES : il était une fois le Gai Logis

Le Gai Logis qui disparait du paysage bruyèrois, c'est un peu comme quand les casernes du Quartier Barbazan ont été démolies pour faire place à une zone d'activités, ou comme quand la grande cheminée en briques de la Brasserie BEXON qui contrastait si bien avec l'Avison en arrière-plan, a été démontée.

Nombre de Bruyèrois qui ont résidé au Gai Logis dans leur enfance ou plus récemment, doivent éprouver aujourd'hui une certaine amertume. C'est en quelque sorte une partie de leur vie qui s'en va.

Je crois savoir qu'il y a un projet de construction de nouvelles maisons ou de logements pour personnes âgées.

N'étant pas sur place, j'invite les Bruyèrois qui pourraient apporter des précisions sur le devenir ou sur l'histoire de ce quartier, à le faire sous forme de commentaire à cette publication.

Bien entendu, je penserai à prendre quelques photos lors de mes futurs séjours à BRUYÈRES, pour illustrer cette évolution du paysage bruyèrois et compléter cet article.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #CPA + Photos BRUYERES, #Avison, #Lavoir

Jeudi 15 mai 2014, le ciel est chargé mais le vent déplace les nuages assez rapidement, laissant entrevoir de belles éclaircies. Nous décidons de monter au Mirador.

Remontant la rue de l'Avison jusqu'à la base de l'Avison, je remarque immédiatement que ce secteur a fait l'objet d'un aménagement.

Les arbres ont été coupés, des barrières en rondins de bois ont été mises en place et surtout, je vois avec satisfaction que le Quartier du Lavoir est maintenant bien visible.

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile
BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile
BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Plutôt qu'une longue explication et à l'attention de mes visiteurs qui ne connaitraient pas BRUYÈRES, je rappelle sur le plan ci-dessous la position du Lavoir, de la rue de l'Avison, du Mirador et je situe ce point de vue que j'ai découvert à l'angle formé par la rue de l'Avison et le chemin de montée au Mirador.

Cliquer sur le plan pour avoir accès à l'affichage de la vue satellite et aux réglages de niveau de zoom. Cliquer sur les jalons pour afficher leur légende.

Mais c'est depuis l'angle formé par la rue de l'Avison et le Chemin de montée au Mirador que le terrain ainsi dégagé permet de voir la Rue du Lavoir.

Cet aménagement doit de plus, permettre un meilleur ensoleillement des habitations situées directement à la base de l'Avison.

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Cet aménagement permet de retrouver une vue qu'il y avait auparavant.

En recherchant dans ma collection de cartes postales anciennes de BRUYÈRES, j'en ai trouvé une qui correspond pratiquement intégralement à la photographie que j'ai prise.

Pour faciliter la comparaison, je vous propose d'examiner le montage CPA - Photo que je viens de réaliser et pour les détails, la reproduction de la CPA seule.

Montage CPA-Photo de la Rue du Lavoir

Montage CPA-Photo de la Rue du Lavoir

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Lorsque j'ai découvert ce point de vue sur la Rue du Lavoir, j'en ai oublié de photographier ce nouvel aménagement réalisé à l'angle formé par la Rue de l'Avison et le chemin de montée au Mirador.

J'apporterai ce complément photographique lors de notre prochain séjour à BRUYÈRES.

Merci à la Ville de BRUYÈRES et à l'ONF, je pense, qui ont ainsi mis en valeur ce quartier pittoresque de BRUYÈRES.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Bruyeres en ville, #CPA + Photos BRUYERES

Vous êtes-vous déjà demandé quelle est la rue de BRUYÈRES, qui est la plus petite ?

Je ne m'étais jamais posé cette question. J'y ai seulement pensé le 13 mai 2014 en empruntant la Rue Mignonne. 

La plaque indicatrice de la Rue Mignonne et la rue Mignonne photographiée en direction de la Rue Abel Ferry
La plaque indicatrice de la Rue Mignonne et la rue Mignonne photographiée en direction de la Rue Abel Ferry

La plaque indicatrice de la Rue Mignonne et la rue Mignonne photographiée en direction de la Rue Abel Ferry

La rue Mignonne relie la Rue Abel Ferry (Route de GÉRARDMER) à la rue Simone et Jean Lurçat à l'angle de la Place Stanislas.

Parcourant cette rue pour rejoindre la rue des Capucins, je me suis dit que la rue Mignonne devait être la plus petite rue de BRUYÈRES. Je n'en suis pas certain à cent pour cent mais un rapide balayage de la vue aérienne de la ville me fait dire que ce doit être le cas.

Amis visiteurs, je vous mets à contribution pour me dire s'il y a une rue plus petite que la rue Mignonne à BRUYÈRES, auquel cas je le préciserais dans cette publication.

Cliquer sur la carte puis cliquer sur "Satellite" pour afficher la vue aérienne.

Venant de la Place du Commandant Paul Flesch où il y a la Fontaine de la Paix et de la Liberté (J'y reviendrai dans mon prochain article), je voulais rejoindre la Rue des Capucins en passant par la Rue Mignonne.

J'ai déjà eu l'occasion d'exprimer mes souvenirs de jeunesse, à savoir quand j'allais voir travailler le maréchal-ferrant Rue des Capucins.

Cette activité a disparu depuis belle lurette, mais il reste un témoin du passé : l'enseigne qui est toujours bien accrochée à la façade comme elle l'était déjà à l'époque des cartes postales anciennes.

J'aime y revenir faire quelques photographies suivant l'heure de la journée à laquelle je me trouve dans ce secteur.

BRUYERES-VOSGES : La rue Mignonne et la rue des Capucins
A gauche de la Rue d'Alsace (aujourd'hui Rue Abel Ferry), on reconnait bien l'enseigne du maréchal-ferrant

A gauche de la Rue d'Alsace (aujourd'hui Rue Abel Ferry), on reconnait bien l'enseigne du maréchal-ferrant

Emplacement de l'ancienne forge. Cliquer sur la carte puis cliquer sur "Satellite" pour afficher la vue aérienne.

Je me souviens qu'à l'époque, l'enclume, la forge et le soufflet de forge donnaient directement sur le porche d'entrée.

Si je publie de nouveau un article relatif à cette ancienne forge, c'est parce que j'ai eu des conditions favorables à la photographie ce 13 mai 2014 : pas de véhicule en stationnement dans le champ de l'objectif, un bel éclairage et la présence de fleurs qui égayent ce lieu. Une sorte de compensation à la disparition de l'activité que j'aimais voir dans ma jeunesse.

BRUYERES-VOSGES : La rue Mignonne et la rue des Capucins
BRUYERES-VOSGES : La rue Mignonne et la rue des Capucins

Pour terminer cet article, je publie une photographie de la Rue Abel Ferry prise depuis la Rue des Capucins en direction du Rond-point Général Bigeard.

BRUYERES-VOSGES : La rue Mignonne et la rue des Capucins

On aperçoit la "Dame de BRUYÈRES au centre du rond-point.

L'appellation Rue des Capucins est liée à la fondation d'un Couvent des Capucins à BRUYÈRES au 17ème siècle.

Pour plus de détails, je vous invite à consulter le site des ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DES VOSGES dont j'indique le lien ci-après.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #CPA + Photos BRUYERES, #Bruyeres en ville

Vous connaissez ma passion pour les cartes postales anciennes de BRUYÈRES qui permettent par comparaison avec des photographies récentes, de visualiser les évolutions et les similitudes du paysage entre le début des années 1900 et aujourd'hui.

Encore faut-il pour cela, savoir identifier ce que ces CPA représentent !

Si j'écris ça aujourd'hui, c'est parce que je suis confronté à un problème peu courant.

Dernièrement, j'ai flashé sur une CPA mise aux enchères, sur laquelle un groupe de personnes représentatif de trois tranches d'âge, pose derrière une fontaine, à priori dans la cour d'une propriété.

Ne reconnaissant pas ce site, j'ai vérifié que c'était bien une CPA de BRUYÈRES. Le fait qu'elle soit marquée BRUYERES (Vosges) m'a libéré de toute hésitation et je l'ai donc achetée pensant que je verrais peut-être à la réception, des détails qui donneraient un embryon d'explications sur le site photographié.

Mais voyons d'abord cette CPA. (Je ne le précise pas systématiquement, mais je rappelle qu'il suffit de cliquer sur les images pour les agrandir)

BRUYERES-VOSGES : une carte postale ancienne énigmatique

Cette CPA fait penser à une cour arrière d'une maison qui donnerait sur une rue principale de BRUYÈRES.

On peut remarquer plusieurs éléments caractéristiques :

- la fontaine dont la forme du bassin ressemble à celui des autres fontaines bruyèroises,

- un patio avec véranda qui présente un décrochement caractéristique en forme de L, une terrasse en façade de la maison,

- dans l'angle formé par la véranda et la terrasse de la maison située dans le fond, on distingue la rampe et les marches supérieures d'un escalier en colimaçon.

Une énigme pour moi car le titre de la CPA n'est en rien évocateur du lieu photographié.

Il me fallait donc faire des recherches pour essayer d'identifier le lieu de prise de vue.

Ma première réaction fut de consulter les différents ouvrages de Messieurs Roger BALLAND ("BRUYÈRES ET SES ENVIRONS") et Jean CHAUMONT ("Bruyères et les villages de sa contrée", "BRUYERES et sa Contrée") pour voir si j'y retrouverais cette CPA. Hélas non, il me fallait trouver une autre méthode de recherche.

A BRUYÈRES, le Mirador au sommet de l'Avison et le Point du Jour (à la Pointe de l'Helledraye) se font face et offrent deux excellents points de vue diamétralement opposés sur la ville.

J'ai donc commencé par examiner mes CPA de ces deux points de vue mais également sans succès, la définition médiocre ne permettant pas de voir suffisamment les détails.

Ma dernière chance était donc d'examiner mes photos prises du Mirador ou de l'Helledraye.

Je commençai par celles prises du Mirador, me souvenant avoir utilisé un zoom de moyenne focale en 2007.

Mon premier critère de recherche était alors une toiture en forme de L, perpendiculaire à une maison.

La ténacité finit alors par aboutir à la satisfaction lorsque je m'arrêtai sur un gros plan que j'avais voulu faire du carrefour du Bayeux.

Le carrefour du Bayeux vu du Mirador - Photo Août 2007

Le carrefour du Bayeux vu du Mirador - Photo Août 2007

Dans le cadran inférieur droit de cette photographie, vous pouvez voir une toiture en forme de L perpendiculaire à une maison.

Je sens que je viens de trouver la réponse à cette énigme. D'ailleurs un extrait de cette photographie proche de la taille réelle des pixels me le confirme sans équivoque.

Pour la raison que j'évoquerai à la fin de cette publication, je me permets de publier cet agrandissement d'un extrait de photographie.

BRUYERES-VOSGES : une carte postale ancienne énigmatique

Sur cet agrandissement, il est facile d'y reconnaître la toiture en L du patio.

Par rapport à la CPA, la terrasse a été couverte.

Dans l'angle, un escalier métallique en colimaçon est bien visible.

En regardant de plus près, il est possible de voir que les volutes de ferronnerie du patio sont bien de forme identique sur la CPA et la photo.

Nul doute qu'il s'agit bien de la même maison sur la CPA et sur la photographie.

Dans mon élan de découverte, je constate alors que cette maison se trouve pratiquement face à l'Hôtel de Ville (on devine le haut du blason sur la façade de l'Hôtel de Ville)

Je remarque que cette maison vue de la Rue du Général De Gaulle, fait corps avec une maison légèrement plus haute située à sa gauche. Ces deux maisons "hautes", se trouvent entre des maisons dont la ligne faîtière de la toiture est plus basse.

Je me rends alors sur Google maps en utilisant la vue Street View et je vois alors sur la photo qui date de juin 2013 que cette maison est en vente.

Poursuivant ma démarche de découverte, je recherche les sites de vente de biens immobiliers et je découvre alors sur un de ces sites que la maison en question est toujours en vente. Mieux, j'y découvre des photographies du patio, de la terrasse etc.

Cette maison étant en vente, c'est la raison pour laquelle je me suis permis de publié un agrandissement de photographie.

Je propose aux propriétaires actuels et futurs de me contacter (en utilisant le formulaire de contact en bas du module "Page" colonne de droite du blog), afin que je leur adresse le fichier haute définition non redimensionné de la CPA, pour le cas où ils voudraient en faire un tirage papier.

En conclusion de cette publication, je peux dire que je ne pensais pas passer toute une après-midi sur BRUYÈRES après avoir reçu une carte postale ancienne que je n'arrivais pas à localiser.

En publiant cet article, je voulais tout simplement partager avec vous amis visiteurs, cette après-midi de bonheur.

C'est l'expression de l'attachement que j'ai pour ma ville natale.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog