Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument. MES PHOTOGRAPHIES ET LES CPA DE MA COLLECTION NE SONT PAS LIBRES DE DROIT SAUF AUTORISATION QUE JE DONNERAIS SUR DEMANDE

avison

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Avison, #Bruyeres en ville

Le 06 mai 2014, je publiais l'article "BRUYERES-VOSGES : une carte postale ancienne énigmatique" dans lequel je relatais ma démarche pour identifier la maison représentée sur cette carte postale ancienne de BRUYÈRES plutôt rare.

Je vous invite d'ailleurs à voir ou revoir cette publication.

Depuis, j'ai su par les commentaires apportés, que cette maison qui fait face à l'Hôtel de Ville a été la propriété du Docteur COLLIN.

Les propriétaires de cette maison de caractère, fidèles visiteurs de mon blog, m'ont très aimablement invité à visiter la maison pour me permettre de faire des photos de BRUYÈRES sous un angle inédit.

Rendez-vous fut pris pour le 22 août après-midi. 

BRUYÈRES, la maison qui a appartenu au Docteur COLLIN

BRUYÈRES, la maison qui a appartenu au Docteur COLLIN

Pour respecter une certaine intimité, je ne me suis pas permis de photographier l'intérieur de cette maison de maître dans laquelle le chêne des parquets, des nombreux placards et de l'escalier, côtoie le marbre rose des cheminées.

La seule photo que j'ai prise à l'intérieur est celle de la mosaïque qu'il y a sur le sol, une fois la porte d'entrée franchie.

Cette mosaïque identifie l'année de construction de la maison : 1902

Année de construction : 1902

Année de construction : 1902

Nous commençons la visite par le jardin, je suis fébrile, impatient de découvrir la vue sur l'Avison.

J'ai l'impression de vivre un rêve.

A tel point que si je photographie naturellement le jardin avec la vue qu'il donne sur l'Avison, j'en oublie complètement de prendre une photo sous le même angle que la carte postale ancienne.

Un comble pour moi qui aime tant comparer par juxtaposition, carte postale ancienne de BRUYÈRES et photographie récente.

Après tout, c'est aussi bien ainsi et ça préserve un peu l'intimité de cette maison.

Ce 22 août 2014, ma présence est surtout justifiée pour prendre des photos de BRUYÈRES sous un angle inhabituel.

Le jardin et la vue sur l'Avison

Le jardin et la vue sur l'Avison

Pour mémoire, je republie la carte postale ancienne qui représente une photographie de la façade arrière de la maison, côté Avison.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Le bassin de l'ancienne fontaine est bien reconnaissable.

Sur la gauche de cette CPA, vous pouvez voir le patio et ses volutes de fer forgé. Ce patio qui a conservé ces volutes d'origine, a été restauré, la toiture a notamment été refaite.

Il offre la possibilité de vivre au grand air de BRUYÈRES, avec la vue sur l'Avison et ce, à l'abri d'un soleil de plomb ou des intempéries.

Je rappelle que le patio avait été le principal élément qui m'avait permis de reconnaître l'emplacement de cette maison sur une vue générale prise depuis le Mirador.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Cette demeure domine la ruelle des Chenelles et par sa situation, elle n'a pas de vis-à-vis.

La vue s'étend sur les jardins en premier plan, les maisons en contrebas mais ce qui est omniprésent dans le paysage, c'est l'Avison.

On devine la présence du Mirador à gauche du pylone de télécommunications et télédiffusion.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Depuis le patio, il y a une vue directe sur le clocher de l'église Notre Dame de l'Assomption.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Du côté de la rue du Général De Gaulle, j'ai particulièrement apprécié la vue sur l'Hôtel de Ville et sur le Presbytère.

Jamais je ne m'étais imaginé, pouvoir un jour photographier l'Hôtel de Ville sous cet angle.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité
BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Je publie ci-dessous une nouvelle photographie prise depuis le Mirador le 24 août 2014.

Vous pouvez y reconnaître en bas à gauche l'ancienne maison du Docteur COLLIN.

BRUYERES-VOSGES : d'une Carte Postale Ancienne énigmatique à la réalité

Voilà qui termine cette publication.

Je remercie très chaleureusement les propriétaires, qui ont eu la gentillesse de m'inviter à visiter cette maison qui fait partie du patrimoine architectural bruyèrois, pour me permettre de bénéficier de vues exceptionnelles sur BRUYÈRES.

Un peu plus de trois mois sont passés depuis cette visite, je sais qu'ils souhaitaient vendre le 1er étage qui constitue un très bel appartement avec terrasse et patio, aussi j'espère qu'ils auront trouver acquéreur.

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #CPA + Photos BRUYERES, #Avison, #Lavoir

Jeudi 15 mai 2014, le ciel est chargé mais le vent déplace les nuages assez rapidement, laissant entrevoir de belles éclaircies. Nous décidons de monter au Mirador.

Remontant la rue de l'Avison jusqu'à la base de l'Avison, je remarque immédiatement que ce secteur a fait l'objet d'un aménagement.

Les arbres ont été coupés, des barrières en rondins de bois ont été mises en place et surtout, je vois avec satisfaction que le Quartier du Lavoir est maintenant bien visible.

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile
BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile
BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Plutôt qu'une longue explication et à l'attention de mes visiteurs qui ne connaitraient pas BRUYÈRES, je rappelle sur le plan ci-dessous la position du Lavoir, de la rue de l'Avison, du Mirador et je situe ce point de vue que j'ai découvert à l'angle formé par la rue de l'Avison et le chemin de montée au Mirador.

Cliquer sur le plan pour avoir accès à l'affichage de la vue satellite et aux réglages de niveau de zoom. Cliquer sur les jalons pour afficher leur légende.

Mais c'est depuis l'angle formé par la rue de l'Avison et le Chemin de montée au Mirador que le terrain ainsi dégagé permet de voir la Rue du Lavoir.

Cet aménagement doit de plus, permettre un meilleur ensoleillement des habitations situées directement à la base de l'Avison.

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Cet aménagement permet de retrouver une vue qu'il y avait auparavant.

En recherchant dans ma collection de cartes postales anciennes de BRUYÈRES, j'en ai trouvé une qui correspond pratiquement intégralement à la photographie que j'ai prise.

Pour faciliter la comparaison, je vous propose d'examiner le montage CPA - Photo que je viens de réaliser et pour les détails, la reproduction de la CPA seule.

Montage CPA-Photo de la Rue du Lavoir

Montage CPA-Photo de la Rue du Lavoir

BRUYERES-VOSGES : le Quartier du Lavoir se dévoile

Lorsque j'ai découvert ce point de vue sur la Rue du Lavoir, j'en ai oublié de photographier ce nouvel aménagement réalisé à l'angle formé par la Rue de l'Avison et le chemin de montée au Mirador.

J'apporterai ce complément photographique lors de notre prochain séjour à BRUYÈRES.

Merci à la Ville de BRUYÈRES et à l'ONF, je pense, qui ont ainsi mis en valeur ce quartier pittoresque de BRUYÈRES.

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #bruyeres-vosges, #Photos BRUYERES, #Avison

J'ai déjà eu l'occasion de relater sur BRUYERES-VOSGES, les conditions dans lesquelles j'ai découvert la "Tête de l'Avison", visage sculpté dans le grès rose un peu au-dessus des Roches de l'Avison.

Je vous invite d'ailleurs à voir ou revoir l'article que j'avais publié le 21 octobre 2012. (Voir le lien en fin de publication)

Depuis cette découverte, il n'y a pas une balade à l'Avison que je fasse sans passer par la Tête sculptée.

Je m'y suis rendu le 15 mai 2014 pour la photographier de nouveau. Des photos que j'avais déjà pu faire, mais aussi de nouvelles prises en gros plan sous un angle différent.

BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison

Cette Tête sculptée de l'Avison est ce que j'appelle le premier mystère de l'Avison car je n'ai pas trouvé d'explication à son sujet. Qui l'a sculptée ? A quelle époque ?

Si je parle de premier mystère, c'est évidemment que j'en ai un deuxième.

Lors de cette balade du 15 mai 2014, je me suis arrêté devant cette roche de grès rose recouverte de mousse.

BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison

Cette roche se situe dans la partie Nord de l'Avison, après les Roches de l'Avison quand vous descendez le chemin principal, pour rejoindre la rue de l'Avison.

Elle a la particularité d'être creusée en V suivant une ligne droite verticale.

BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison

En regardant cette roche, je me suis remémoré une randonnée que j'ai faite en mars 2012 dans le Val d'Oise.

Lors de cette randonnée, nous sommes passés par le polissoir de la forêt de la Tour du Lay.

Ce polissoir constitué d'une roche de grès rose, date du Néolithique.

Je vous invite à voir la photo de ce polissoir et surtout les explications qui sont données sur le panneau explicatif.

BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison
BRUYERES-VOSGES : les mystères de l'Avison

Sachant que l'Avison est un site archéologique et que des recherches y ont été faites il y a une bonne quarantaine d'années, je suis amené à me poser la question suivante :

Et si cette roche de l'Avison était un polissoir ?

Bien sûr je n'ai pas la réponse et c'est dans ce sens que cette roche de l'Avison a un côté mystérieux.

Ma comparaison avec le polissoir de la forêt de la Tour du Lay est peut-être un peu hâtive.

Si un visiteur de BRUYERES-VOSGES a une idée ou une explication au sujet de cette roche, je le remercie par avance de bien vouloir en faire part en ajoutant un commentaire à cette publication. Je vous invite d'ores et déjà à lire la suite de cette publication ...

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Quelques précisions sur cette mystérieuse roche :

Après avoir publié cet article, j'ai eu des échanges sur ma page Facebook avec une amie qui s'est proposée de questionner Monsieur Jean-Claude FOMBARON, Président de la Société Philomatique Vosgienne.

J.C. FOMBARON donnait justement hier 24 juin 2014, une conférence à BRUYÈRES sur le patrimoine bruyèrois.

Au sujet de cette roche que je supposais pouvoir être un polissoir, J. C. FOMBARON qui connait bien ce secteur de BRUYÈRES, a  répondu que c'était l'oeuvre de tailleurs de pierre car un polissoir est toujours horizontal.

Effectivement, le polissoir de la forêt de la Tour du Lay dans le Val d'Oise, qui m'avait inspiré cette hypothèse, est bien horizontal (Voir la potographie que j'ai publiée).

Merci à mon amie et à J. C. FOMBARON qui éclaircissent donc ce qui était pour moi au départ un "mystère".

Je me devais d'apporter rapidement ces précisions à cette publication afin de ne pas laisser mes visiteurs dans le doute.

Pour votre information, j'ai ajouté en fin de page le lien vers le site internet de la Société Philiomatique Vosgienne, que je vous invite à découvrir.

 

Voir les commentaires

Samedi 30 novembre et Dimanche 1er décembre 2013, je suis en séjour éclair à BRUYÈRES pour rendre visite à mes Parents.

Je ne suis pas venu spécialement pour prendre des photographies mais à défaut d'avoir pris le "gros matériel" pour si peu de temps, j'ai tout de même apporté mon dernier compact qui permet de faire des photographies de paysages qui n'ont pas à rougir d'être comparées avec celles prises avec un matériel réflex.

Bien m'en a pris d'apporter ce compact car le dimanche matin le ciel est prometteur, je ne tarde pas à prendre la décision de monter à l'Avison.

Vous pouvez voir ci-dessous l'itiniréraire emprunté au départ de la Place Stanislas.

De la maison, je rejoins la Place Stanislas. Le ciel commence à s’éclaircir. Si la Place Stanislas est encore dans l'ombre les premiers rayons de soleil font s'élever les brumes matinales.

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison

Passant la Place Stanislas, la rue Jean Lurçat, la rue de l'Hôpital, j'emprunte ensuite la rue de l'Avison, je m'arrêterai au pied de l'Avison pour photographier le Quartier du Lavoir,

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison

puis au départ du chemin de montée au Mirador, pour voir la vue sur l'Hôpital.

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison

Le chemin de l'Avison est dans l'ombre, je distingue la brume matinale à travers les arbres. Arrivé au niveau des Roches de l'Avison où je retrouve la lumière et le soleil sur BRUYÈRES, je juge qu'il est encore trop tôt pour photographier ces Roches de l'Avison. Je le ferai au retour du Mirador.

Je passe devant l'escalier par lequel je descendrai plus tard.
Je passe devant l'escalier par lequel je descendrai plus tard.

Je passe devant l'escalier par lequel je descendrai plus tard.

J'arrive au point culminant de cette balade, le sommet de l'Avison. Le Mirador est encore partiellement dans l'ombre, je le photographierai lorsque j'en serai descendu.

Une fois au sommet du Mirador, c'est l'extase devant ce paysage assez changeant. Quelques nuages passent heureusement assez rapidement devant le soleil qui dessine alors des ombres sur BRUYÈRES et ses montagnes environnantes.

Les huit photographies ci-dessous représentent un balayage à 270° environ du point de vue du Mirador sur BRUYÈRES, les vallées et villages voisins.

Vue en direction de la Vallée de la Vologne côté LAVELINE-devant BRUYÈRES

Vue en direction de la Vallée de la Vologne côté LAVELINE-devant BRUYÈRES

Vue en direction de la Vallée de la Vologne, côté LAVAL-sur-VOLOGNE

Vue en direction de la Vallée de la Vologne, côté LAVAL-sur-VOLOGNE

L'Hôpital, vue sur LAVAL-sur-VOLOGNE et FAYS

L'Hôpital, vue sur LAVAL-sur-VOLOGNE et FAYS

La Place Stanislas

La Place Stanislas

L'Helledraye (Montagne des Fourmis) et la colline du Château

L'Helledraye (Montagne des Fourmis) et la colline du Château

Le stade de football, la route de GRANDVILLERS, le quartier du Béheue, le Home du Cameroun

Le stade de football, la route de GRANDVILLERS, le quartier du Béheue, le Home du Cameroun

La montagne de Fouchon, la ferme des Anges, Pointhaie et le Lac de Pointhaie

La montagne de Fouchon, la ferme des Anges, Pointhaie et le Lac de Pointhaie

Vue du Mirador sur BROUVELIEURES, DOMFAING, VERVEZELLE.

Vue du Mirador sur BROUVELIEURES, DOMFAING, VERVEZELLE.

Après avoir bien profité du point de vue, je descends du Mirador pour me diriger vers les Roches de l'Avison en suivant le chemin de crête de l'Avison. Mon intention ets de passer par la tête sculptée de l'Avison.

Le Mirador

Le Mirador

Un stalactite de glace sur une roche de grès rose en contrebas du chemin de crête sur la face nord de l'Avison
Un stalactite de glace sur une roche de grès rose en contrebas du chemin de crête sur la face nord de l'Avison

Un stalactite de glace sur une roche de grès rose en contrebas du chemin de crête sur la face nord de l'Avison

La Tête sculptée de l'Avison
La Tête sculptée de l'Avison

La Tête sculptée de l'Avison

Vue sur le chemin de l'Avison en arrière plan, depuis la tête sculptée de l'Avison

Vue sur le chemin de l'Avison en arrière plan, depuis la tête sculptée de l'Avison

Je rejoins ensuite le chemin de l'Avison et les Roches de l'Avison qui sont maintenant bien éclairées par le soleil.

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
Les Roches de l'Avison
Les Roches de l'Avison
Les Roches de l'Avison

Les Roches de l'Avison

Sur la dernière photographie des Roches de l'Avison, imaginez une ligne verticale située au tiers de l'image en partant de la droite. Sur cette ligne au-dessus des roches vous voyez le tronc d'un hêtre qui se dédouble en deux hêtres jumeaux. La Tête sculptée de l'Avison est située sur un replat du terrain, juste derrière ce hêtre.

Généralement j'emprunte le sentier qui descend des Roches de l'Avison pour rejoindre la Chapelle de la Roche. Aujourd'hui le sol est humide et recouvert de feuilles. Je préfère éviter de faire une glissade sur les racines ainsi dissimulées par les feuilles mortes sur ce sentier. Je descends donc par le chemin de l'Avison que j'ai emprunté pour monter au Mirador.

Je ne le regretterai pas car un bel effet d'éclairage en contre-jour du sous-bois s'offre à moi.

J'ai hésité à prendre cette photo en raison des écarts de luminosité. Ne voulant pas avoir de regret car cette lumière me plaisait, je suis revenu sur mes pas pour la prendre. Heureusement!

J'ai hésité à prendre cette photo en raison des écarts de luminosité. Ne voulant pas avoir de regret car cette lumière me plaisait, je suis revenu sur mes pas pour la prendre. Heureusement!

Arrivé au niveau de la rue de l'Avison, je vois que l'Hôpital, le Quartier du lavoir, l'Eglise et le Château sont maintenant bien mieux éclairés par le soleil.

Un arrêt le temps de faire quelques photos avant de me diriger vers la Chapelle de la Roche.

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison
Chemin à la base de l'Avison en direction de la Chapelle de la Roche. Vues sur la route de Belmont et le Borémont depuis ce chemin à hauteur de la "Ferme Mougeolle". Vous pouvez apercevoir des restes de neige au sol sur les hauteurs du Borémont.
Chemin à la base de l'Avison en direction de la Chapelle de la Roche. Vues sur la route de Belmont et le Borémont depuis ce chemin à hauteur de la "Ferme Mougeolle". Vous pouvez apercevoir des restes de neige au sol sur les hauteurs du Borémont.
Chemin à la base de l'Avison en direction de la Chapelle de la Roche. Vues sur la route de Belmont et le Borémont depuis ce chemin à hauteur de la "Ferme Mougeolle". Vous pouvez apercevoir des restes de neige au sol sur les hauteurs du Borémont.

Chemin à la base de l'Avison en direction de la Chapelle de la Roche. Vues sur la route de Belmont et le Borémont depuis ce chemin à hauteur de la "Ferme Mougeolle". Vous pouvez apercevoir des restes de neige au sol sur les hauteurs du Borémont.

J'arrive ensuite à la Chapelle de la Roche avant de continuer vers la Fontaine Saint-Georges.

La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.
La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.
La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.
La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.
La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.
La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.

La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint-Georges.

Je monte ensuite vers le Parcours de Santé de la Petite Avison.

BRUYERES-VOSGES : 1er décembre 2013, une balade classique à l'Avison

... Parcours de Santé que je ne suivrai pas. Il me faut rentrer sur BRUYÈRES.

Je range alors l'appareil photo et c'est au pas de charge que je reviens sur la Place Stanislas en passant par la rue Louis Marin, la rue de l'Hôpital et la rue Jean Lurçat.

Je me suis donné une mission importante, celle de passer à la boulangerie pour acheter un bon pâté lorrain, le pain et des choux à la crème chantilly pour ce midi.

Après l'effort, le réconfort !

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog