Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument. MES PHOTOGRAPHIES ET LES CPA DE MA COLLECTION NE SONT PAS LIBRES DE DROIT SAUF AUTORISATION QUE JE DONNERAIS SUR DEMANDE

Publié le par Philippe POIX
Publié dans : #Photos BRUYERES, #bruyeres-vosges, #Ferroviaire
Comme j'ai déjà pu l'évoquer sur ce blog, un de nos loisirs des soirées d'été, était d'aller voir depuis le pont de la rue Charlemagne ou au tunnel côté LAVAL, le Paris Gérardmer tiré par une rutilante machine à vapeur.
 
J'étais déjà en quelque sorte, un passionné de chemin de fer qui s'ignorait. Le seul regret que j'aie aujourd'hui est celui de ne pas avoir eu l'idée à l'époque, de photographier ces trains à vapeur. Je ne pensais pas que les machines à vapeur laisseraient leur place à des locomotives Diesel. (ou aux locomotives électriques sur les lignes plus importantes)
 
Ce regret est en partie compensé par un visiteur, je veux parler de Pierre Debano, qui m'a adressé trois photographies de train à vapeur dans les environs de BRUYÈRES.
JS650831AF TV FR1 LOR 140C179 3-4 AVG TOM StDié Ep arriv B
La 140 C 179 en tête d'un train en provenance de SAINT-DIÉ, arrivant à BRUYÈRES le 31Août 1965. Le mécanicien et le chauffeur sont du dépôt de SAINT-DIÉ.
(Cliquer sur les photos pour les agrandir)
 
JS660905AB TV FR1 LOR 140C163 ElévD Tr march Laveline592
La 140 C 163 à LAVELINE-devant-BRUYÈRES le 05 Septembre 1966. Le mécanicien et le chauffeur sont du dépôt de SAINT-DIE.
 
 
JS660905AC TV FR1 LOR 140C163 3-4AVG Tr march Vanémont593
La 140 C 163 en gare de VANEMONT le 05 Septembre 1966. Le mécanicien et le chauffeur sont du dépôt de SAINT-DIE
 
Petit détail technique concernant l'appellation des locomotives, le nombre 140 indique le nombre d'essieux de la locomotive, à savoir en partant de la tête de la locomotive :
- 1 essieu porteur,
- 4 essieux moteurs,
- puis 0 essieu porteur
Les roues des essieux porteurs sont de plus faible diamètre que celles des essieux moteurs.
 
Pierre DEBANO n'est pas seulement un homme passionné de chemin de fer, mais aussi un homme convaincu que la réouverture de la ligne de LAVELINE-devant-BRUYÈRES à GÉRARDMER serait un bien pour la région.
 
Avec son autorisation, je publie dans cet article le corps de la lettre ouverte "Train à GÉRARDMER" du 12 mars 2010 adressée par Pierre DEBANO aux élus locaux, et à la presse.

Madame, Monsieur,

 

La campagne pour les élections régionales est pour moi l'occasion d'intervenir sur un dossier qui m'intéresse depuis plus de 20 ans, je veux parler de la réouverture de la ligne ferroviaire de Laveline devant Bruyères à Gérardmer.

 

Beaucoup de choses ont été dites, plusieurs études on été faites, et des personnes, et il faut les saluer, entretiennent la voie de manière à ce qu'elle ne tombe pas dans l'oubli. Mais j'ai l'impression que, soit par calcul, soit par méconnaissance de ce qu'est un transport ferroviaire moderne adapté à cette ligne, et de ce qu'il peut apporter au développement économique, certaines déclarations ou certaines actions conduisent de fait à un abandon irréversible.

 

Je vais d'abord expliciter pourquoi je pense, comme beaucoup d'autres, que cette ligne présente des potentialités. Ce n'est pas par nostalgie, mais bien parce que de nombreux exemples français, et surtout étrangers, montrent tout le bénéfice qu'une région touristique, mais aussi avec des difficultés économiques, peut tirer d'une desserte ferroviaire moderne de qualité.

 

Tout d'abord, la population concernée par cette ligne est loin d'être négligeable. Il y a bien évidemment Gérardmer (8776 habitants, 3 ième ville des Vosges), Granges sur Vologne (2332 habitants), Aumontzey (466 habitants) au contact direct de la ligne de chemin de fer, mais également Xonrupt Longemer (1557 habitants) soit au total plus de 13 000 habitants, privés aujourd'hui d'une desserte en transports publics de qualité, à la fois vers la préfecture, Epinal, mais aussi vers les services supérieurs de la région lorraine (enseignement, soins, etc..). Cet accès aux services supérieurs étant l'un des critères pris en compte par les investisseurs désirant s'implanter dans une région, la zone de Gérardmer se trouve donc handicapée.

 

En ce qui concerne les personnes venant de l'extérieur et désirant se rendre à Gérardmer, nombre de parents vont y regarder à deux fois avant d'inscrire leur enfant au lycée hôtelier ou au lycée technique de Gérardmer, avec de si mauvaises conditions d'accès en transport collectif. Combien de touristes, français ou allemands, belges ou hollandais, utilisateurs des transports collectifs, vont renoncer à Gérardmer, au profit de localités desservies par le train.

 

Des études ont été faites concernant la réouverture de la ligne, mais toutes, ces dernières années, accumulent les éléments présentant la réouverture de la ligne comme non souhaitable.

 

En ce qui concerne le coût de rénovation de l'infrastructure, les chiffres avancés par les 2 études, GEODE d'avril 2005 et EGIS en 2008 posent question. GEODE reprend une estimation de 2004 de la SNCF, dont on connaît l'enthousiasme en faveur d'une réouverture, à 28 millions d'euros. EGIS chiffre cette rénovation à 30,6 millions d'euros pour 16,4 km soit 1,86 millions d'euros du kilomètre. Or des rénovations du même type on été faites pour des coûts moindres rapportés au kilomètre, notamment Haller Willem en Allemagne dans la région d'Onsnabruck pour 0,71 millions du km (http://zierke.com/web-page/dissen-osnabrueck). A t'on vraiment cherché à optimiser les coûts de rénovation?

 

En ce qui concerne la fréquentation attendue, GEODE l'estime à 21 clients par jour. Cette valeur ne manque pas de surprendre quand on sait que la gare de Bruyères (3315 habitants) est fréquentée par 126 personnes par jour et que même la gare de Corcieux (1648 habitants), très éloignée de la localité, est fréquentée par 13 personnes par jour (www.metrolor.fr).

 

 

En ce qui concerne l'exploitation, on peut penser que 6 AR journaliers ne sont pas suffisants pour rendre la desserte attractive.

 

Par suite de la vente de l'emprise de la voie ferrée dans Gérardmer, il est proposé de créer une nouvelle gare à l'extrémité Est de Gérardmer, nouveau terminus de la ligne. La rupture de charge ainsi imposée pour rejoindre le centre ville constituera un handicap tel que l'attractivité de la réouverture de la ligne sera fortement compromise. N'oublions pas que, le train circulant en voie unique avec des contraintes de croisement, il faudra prévoir des délais de correspondance suffisants entre les bus de rabattement et le train pour garantir la régularité du train, ce qui allongera d'autant les temps de parcours.

 

Avec toutes les conditions prévues dans les différents rapports cités ci dessus, et notamment la limitation de la ligne à l'entrée Est de la ville de Gérardmer, la transformation de cette ligne en voie verte est sans doute la meilleure formule, mais ce serait vraiment regrettable.

 

S'il y a une réelle volonté de trouver une solution ferroviaire optimale, il faut relancer des études pour :

 

- optimiser les coûts d'investissement pour en limiter le montant (un objectif de 1 à 1,1 millions d'euros par kilomètre de ligne est sans doute atteignable), ce qui mettrait le coût de rénovation de l'infrastructure à moins de 20 millions d'euros

 

- amener le train jusqu'à son ancienne gare. Pour cela, il faut reprendre une bande de 5 mètres de large, ce qui devrait être réalisable, la plateforme dans Gérardmer étant, soit inoccupée, soit occupée par des parkings dont il devrait être facile de reconstituer le nombre de places. En ce qui concerne le hangar construit rue de Lorraine sur l'emprise ferroviaire, il devrait pouvoir être trouvé, entre gens de bonne volonté, une solution satisfaisante, à la fois pour le chemin de fer, et pour l'entreprise qui a construit le hangar, utilisé semble t il pour le stockage de palettes et de copeaux métalliques

 

- optimiser la desserte de tout l'axe de Arches à Gérardmer en repensant le nombre et le positionnement des points d'arrêt, et les horaires de façon à servir au mieux la population, à la manière d'un tram-train.

 

- prévoir une exploitation performante de type tram-train avec conduite à agent seul, personnel de contrôle aléatoire, organisation de coupe/accroche à Laveline, une partie continuant sur Gérardmer, et l'autre sur St Dié et inversement.

 

- estimer le trafic de façon plus précise.

 

Si à l'issue de ces études menées de façon objective, il apparaît que la réouverture de la ligne ne présente pas un rapport "utilité/coût", suffisant, alors, je me rangerai à l'avis de ceux qui l'ont fermée.

 

Je vous prie d’agréer, l’expression de mes salutations distinguées.

 

 

 

 

Pierre Debano

 

Cette lettre est une analyse très complète et argumentée, je formule le souhait qu'elle soit prise en considération par les autorités dans l'intérêt collectif.

 
 Dans les articles précédents que j'ai publiés en rapport avec mon soutien à une réouverture de la ligne, vous avez pu constater que ce thème suscite un certain nombre de commentaires favorables ou non à une réouverture de la ligne de LAVELINE devant BRUYÈRES à GÉRARDMER. 
 
Tout le monde peut ne pas être d'accord mais il faut savoir qu'il y a toujours des compromis pour limiter les nuisances d'une infrastructure, nuisances qu'il convient entre autres, de comparer à celles de la circulation routière.
 
Si les études de coûts montrent que ce projet puisse être rentable, alors je pense que l'intérêt général doit l'emporter et que cette réouverture serait un bien pour la vallée de la Vologne.
 
Grand merci à Pierre DEBANO pour ces photographies de locomotives à vapeur dans la région de BRUYERES et pour cette prise de position argumentée en faveur d'un retour du train à GÉRARDMER.
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe POIX
Publié dans : #CPA + Photos BRUYERES, #bruyeres-vosges, #Guerre
Le 22 février 2010, un visiteur laissait un commentaire sur l'article  BRUYERES, l'ivresse de l'Avison disant "Il manque, ce n'est pas un reproche , la vue du cimetière militaire, ou reposent nos héros morts pour la FRANCE " ce à quoi je lui répondais que je ne manquerais pas de m'y rendre lors d'un futur séjour à BRUYÈRES.
 
Mon dernier séjour à BRUYÈRES remonte à la dernière semaine d'avril 2010, semaine pendant laquelle j'ai pu profiter d'un temps magnifique et arpenter les forêts bruyèroises. A ce titre, j'ai matière à écrire de nouveaux articles et présenter de nouvelles photographies.
 
Mais revenons au cimetière militaire de BRUYÈRES dont je vous présente quelques photographies.
PPX 1122 DxO raw
Pour les agrandir, il suffit de cliquer sur les photographies et CPA de cet article
CPA BRUYERES Cimetiere Militaire
La comparaison de cette carte postale ancienne avec les  photographies  met en évidence le parterre de gravillons blancs réalisé, qui facilite l'entretien du cimetière militaire.
PPX 1123 DxO raw
PPX 1126 DxO raw
 
PPX 1129 DxO raw
Le monument érigé en mémoire des Héros morts pour la France.
 
PPX 1131 DxO raw
Le nombre et l'alignement de ces croix, le site au pied de cette magnifique montagne qu'est l'Avison, inspirent le respect et la reconnaissance pour ces hommes qui n'ont pas hésité à sacrifier leur vie pour la France.
-------------------------------------
 
Le dernier dimanche d'avril est la journée du souvenir des victimes et héros de la déportation de la guerre de 1939 - 1945. Revenant ce dimanche 25 avril 2010 d'une balade à la Petite Avison et à l'Avison, il était bien naturel que je m'arrête sur la Place Stanislas pour assister à la commémoration de cette journée du souvenir des déportés, commémoration à laquelle mon Père, Président de l'association des Combattants Volontaires de la Résistance (CVR), participait.
 
PPX 0863 DxO raw
La montée des couleurs en début de cérémonie du souvenir.
 
Au cours de cette cérémonie, pensant entre autres à ma famille lourdement touchée par la déportation, ce n'est pas émotion que j'ai écouter avec attention le Chant des Marais joué par la musique municipale bruyèroise.
 
C'est le chant des déportés que je vous invite à écouter maintenant. Les règles ayant à priorri changé, il faut maintenant se connecter avec un compte Facebook, ou Deezer pour pouvoir écouter la musique.
 
Pour connaître l'histoire et les paroles du Chant des Marais, je vous recommande de visiter le site Wikipédia . Les liens externes de ce site permettent également d'écouter plusieurs interprétations de ce chant.
 
Je profite de cet article pour féliciter et remercier la musique municipale de BRUYÈRES.  Comparativement à un enregistrement diffusé sur une sono, une musique municipale donne une toute autre valeur à ce type de commémoration.
Voila qui termine cet article patriotique, merci donc à ce visiteur de m'avoir suggérer de montrer le cimetière militaire de BRUYÈRES sur BRUYÈRES-VOSGES.

Voir les commentaires

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #CPA + Photos BRUYERES, #bruyeres-vosges, #Château
Suite à la visite inespérée du domaine du Château de BRUYÈRES, que j'avais pu faire en juillet 2008 grâce à Christophe, j'avais raconté cette aventure dans l'article
En conclusion de cet article, j'émettais le souhait de pouvoir y retourner afin de pouvoir donner un coup de mains dans l'entretien de la forêt.

Étant régulièrement en contact avec Christophe par le biais de la messagerie, nous avons pu fixer un rendez vous en Août 2009 pour concrétiser ce projet.

Certes, ce fut un geste symbolique, car pour raison familiale, je ne disposai pas de tout le temps que je souhaitais à l'origine, mais c'est avec un grand plaisir que que nous nous retrouvâmes sur le terrain le 10 Août 2009 après midi.
Début d'après-midi, Christophe, ses enfants, l'ami de sa fille et moi prenons quelques outils et nous montons jusque la Chapelle Saint  Blaise. Arrivés au pied du rocher, nous sommes rejoints peu de temps après par Olivier  muni de sa tronçonneuse et d'une curieuse brouette motorisée à chenilles. Engin en fait bien pratique pour monter sans effort l'outillage sur les pentes abruptes de la montagne du Château.
Olivier, maître d'oeuvre de l'opération prend alors la direction des affaires et nous indique un ancien chemin sur lequel la végétation a repris ses droits et jonché de pierres tombées des murs d'enceinte du château  par le passé.
Nous ne sommes pas trop nombreux et travaillons alors tous avec ardeur et bonne humeur pour redonner vie à ce chemin.
Les pierres sont alignées en bordure de chemin, la surface du chemin est égalisée, les charmilles qui ont poussé ça et la sont coupées au ras du sol ou arrachées puis brûlées avec les bois morts vestiges des dernières  tempêtes. Pour brûler tout ce qui n'est pas récupérable en bois de chauffage, deux feux seront allumés dans des endroits dégagés, prudence oblige et alimentés progressivement afin de limiter leur intensité.
Certes, nous n'aurons pas vu le bout du chemin, c'est le cas de le dire  car un après midi de travail n'aura pas suffit. Olivier, Christophe et ses proches y ont retravaillé au mois d'août pour finir de le dégager.
 
Tout au long de cet après-midi de travail auquel je participe avec plaisir, je ne manque pas de contempler à nouveau ces magifiques paysages découverts un an plus tôt.
 
Bien entendu, je ne suis pas venu sans matériel photo, et je ferai des poses de temps en temps pour refaire quelques photographies que je vous expose ci après.

Chateau BRUYERES 001 DxO raw

La colline du Château offre un point de vue unique sur l'Avison.
 
Chateau BRUYERES 003 DxO raw
 
Chateau BRUYERES 005 DxO raw
L'eglise de BRUYÈRES, une vue qui m'est aujourd'hui familière alors que je ne la connaissais avant juillet 2008.
 
Chateau BRUYERES 006 DxO raw
Au pied de l'Avison, vous pouvez voir la propriété de la Glacière et son étang, en partie masqués par une végétation abondante.
 
Chateau BRUYERES 013 DxO raw 
Chateau BRUYERES 015 DxO raw
Vues sur l'Avison depuis le chemin qui passe sous la chapelle.
Chateau BRUYERES 016 DxO raw
Je m'absente quelques minutes pour suivre le chemin en sous bois afin de me rendre au château et à la chapelle Saint Blaise.
Chateau BRUYERES 018 DxO raw
Me retournant, je ne peux m'empêcher d'appuyer sur le déclencheur pour prendre cette photo mi ensoleillée, mi ombragée.
 
Chateau BRUYERES 019 DxO raw
Arrivé au donjon du château, je vois celui ci tacheté de lumière par les rayons du soleil qui jouent avec les feuilles des arbres.
 
Chateau BRUYERES 020 DxO raw
Voici une photo de la façade du château, que j'ai prise en pensant à la carte postale ancienne achetée sur le net, pour permettre de les comparer.
CPA_BRUYERES_245.jpg
 
Chateau BRUYERES 021 DxO raw
 
Chateau BRUYERES 022 DxO raw
 

Chateau BRUYERES 029 DxO raw

A l'intérieur de la Chapelle Saint Blaise, ce n'est autre que l'ancienne porte qui est exposée. Cette ancienne porte que vous pouvez voir sur la carte postale ancienne ci dessous a été remplacée par une grille.
 
CPA_BRUYERES_071.jpg
 
Chateau BRUYERES 031 DxO raw
La plaque apposée au dessus de l'entrée dans la chapelle, en mémoire des anciens propriétaires.
 
Chateau BRUYERES 033 DxO raw
Vue de l'intérieur de la chapelle sur l'Avison.
 
Chateau BRUYERES 035 DxO raw
Comme vous pouvez le constater, la chapelle n'est pas un des sujets les plus faciles à photographier, en raison du fort contraste qui résulte de l'ombre portée des arbres qui l'entourent.
 
Chateau BRUYERES 037 DxO raw
 
Chateau BRUYERES 040 DxO raw
 
Chateau BRUYERES 041 DxO raw
Vue sous cet angle, la chapelle Saint Blaise construite sur un éperon rocheux semble s'élancer vers le ciel.
 
Chateau BRUYERES 023 DxO raw
 
Chateau BRUYERES 024 DxO raw
En fin d'après-midi, nous redescendons vers la maison appelée le Château sur une carte postale ancienne.
CPA_BRUYERES_177.jpg
Je reviendrai au "Château" voir Christophe le lendemain. Muni de mon ordinateur portable et de sa clé internet, c'est avec plaisir que nous revoyons les photos de juillet 2008, les cartes postales anciennes et les photographies de BRUYÈRES en général.
Je montre également à Christophe les photographies de ma balade au Monument Américain, à la Croix de Faîte et à la pointe de l'Helledraye, photos que j'ai depuis présentées sur l'article BRUYERES-VOSGES : Août 2009, balade en forêt de Faîte et de l'Helledraye
Ce fût donc de très sympathiques retrouvailles en ce mois d'Août 2009. En fait une belle aventure qui perdure suite au lien qui s'est créé entre Christophe et moi grâce à internet à l'origine.
 
§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Publié le par Philippe POIX
Publié dans : #Photos BRUYERES, #bruyeres-vosges, #Helledraye, #Faîte, #Itinéraire randonnée pédestre, #Carte interactive
Samedi 9 Août 2009, alors que je suis à BRUYÈRES quelques jours pour notamment, retrouver Christophe à la propriété du Château, je profite de ce bel après midi pour aller fouler les chemins de la forêt communale de BRUYÈRES.

 

Voila donc déjà quelques mois que j'ai fait cette balade que je voulais raconter en image. Je suis en effet habité par le désir de communiquer  à mes visiteurs, le plaisir que j'ai à me balader dans les forêts bruyèroises. Que ces visiteurs soient ou non originaires de BRUYÈRES.

 

J'essaye donc dans cet article une nouvelle présentation de mes balades.

Tout d'abord, je vous propose une carte sur laquelle j'ai repéré les points singuliers où je me suis arrêté pour photographier nature et paysages.


Voici un aperçu de cette carte.


Afficher BRUYERES_balade en forêt de FAITE-HELLEDRAYE sur une carte plus grande

De la maison, je me rends rue du 442 ème Régiment Américain d'Infanterie, point de départ de ma balade proprement dit.

Mon idée est de me rendre à la Croix de Faîte par des chemins détournés, à savoir en passant par la Basse de l'Ane, le Monument Américain, la route forestière de Viménil et le col de la Croix de Faîte. Le circuit aller est représenté en bleu sur la carte.

Pour le retour dont le tracé est représenté en rouge sur la carte je  désire passer par la l'ancienne ferme du Printemps, pour rejoindre  les Quatre Chemins et pour finir me rendre à la Pointe de l'Helledraye avant de redescendre au point de départ.

 

Belle promenade qui aura duré près de 4h30.

Une fois la carte dynamique affichée, vous avez la possibilité de voir les photographies, soit en cliquant sur une icône d'appareil photo, soit en cliquant sur un élément de la liste situé dans la colonne de gauche. Une fois la photo affichée en moyen format, vous pouvez alors la visualiser dans son format normal.

Bien qu'ayant une bonne mémoire visuelle de BRUYÈRES, il n'est pas toujours facile de repérer les sites de prises de vue sur la carte. Notamment au niveau de l'Helledraye, où les chemins sont peu visible sur la vue aérienne. M'étant maintenant équipé d'un GPS qui me permet d'enregistrer les coordonnées des sites de prise de vue, ce sera plus facile lors de mon futur séjour à BRUYÈRES, et je m'empresserai d'ailleurs d'aller vérifier les sites de prises de vue entre les Quatre Chemins et la Pointe de l'Helledraye, et à la descente de la Pointe de l'Helledraye. Je rectifierai ensuite cette carte si besoin est.

Autre nouveauté sur BRUYÈRES-VOSGES, la présentation d'un diaporama des différentes photos prises au cours de cette balade.
Vous pouvez à tout instant arrêter le diaporama, le relancer, en cliquant sur une photo vous arrivez sur la galerie photo qui vous permet de voir la photo en plus grand format. les photographies y sont présentées dans l'ordre de prise de vue, donc au fur et à mesure de mon avancée sur les chemins routes forestières et sentiers.

 Diaporama


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

Voir les commentaires

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog