Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Bruyères-Vosges

Bruyères-Vosges

Je développe ce blog depuis décembre 2005, afin de partager ma passion pour ma ville natale de Bruyères et ses environs. J'y présente photographies récentes et Cartes Postales Anciennes (CPA). J'y fais part de mes souvenirs et je décris des itinéraires de balade ainsi que les multiples sites touristiques à voir absolument.

Publié le par Philippe Poix
Publié dans : #CPA + Photos BRUYERES, #Buemont, #bruyeres-vosges

Le BUEMONT, montagne bruyéroise située entre la Basse de l'Ane et la montagne du Château, n'a jamais fait dans ma jeunesse, l'objet de promenades, je dirai habituelles.

Il est vrai que contrairement à l'Helledraye, la Forêt de Faîte, l'Avison avec le Mirador, La Chapelle de La Roche et la Fontaine Saint Georges, et bien sur et dans de moindres proportions car plus éloignées, les Roches de Fouchon et de Pointhaie, rarement nous nous aventurions sur la montagne du BUEMONT.

J'ai souvenir d'être allé plus souvent au Col de l'Arnelle en poussant jusqu'aux Roches de la Clochette qui était plus éloigné que d'être allé au Buemont qui était bien plus proche.

Cette montagne est pourtant bien présente dans notre champ de vision, comme en témoigne les photos ci dessous prises depuis la propriété familiale.

undefined

Le BUEMONT, en deuxième plan, les anciens abattoirs de BRUYÈRES, transformés en ateliers municipaux

 

undefined

Vu depuis la propriété familiale, à droite le BUEMONT face à l'HELLEDRAYE 

 

undefined

 

undefined

A droite, le BUEMONT vu depuis la Basse de l'Âne 

Rarement nous sommes revenus bredouilles de nos ballades en forêt. Selon les saisons, nous ramenions :
- des brimbelles (myrtilles) ramassées à la rifle, sorte de peigne qui permet de séparer les fruits des feuilles,
- les mûres pour lesqueslles il ne fallait pas craindre de s'égratigner en frôlant les épines. les plus belles étaient souvent en hauteur et les atteindre n'était pas toujours aisé.
Brimbelles et mûres étaient utilisées pour faire des confitures mais aussi de bonnes tartes aux myrtilles.

Sur le plan culinaire, il y avait également les champignons comme les coulemelles, girolles, cèpes de Bordeaux, bolets tête de nègre, amanites vaginées, russules vert de gris, jaunirés d'automne, violets, trompettes de la mort etc. Les champignons étaient cuisinés le soir même, voir à ce sujet l'article "promenade en forêt".
 Jaunirés d'automne, violets et trompettes de la mort étaient séchés sur du papier journal avant d'être conservés dans des bocaux pour être uyilisés ultérieurement en accompagnement de viandes en sauce.

La forêt nous permettait également de ramener du bois mort, qui séché servait à alimenter le feu dans la cuisinière ou dans le fourneau à feu continu bois-charbon. C'était le chauffage central de l'époque !

Quoi d'autre pouvions nous ramener de la forêt? Le houx pour la décoration de Noël, les pommes de pin pour servir d'allume feu.

Les pommes de pin me permettent de faire le lien avec la montagne de BUEMONT. Je me souviens en effet d'un jeudi après midi passé à ramasser les pommes de pin sur la montagne de BUEMONT ainsi que d'avoir couper à la faucille les grandes herbes sèches également appelées "soyottes" . Nous mettions pommes de pin tout comme les herbes sèches dans des sacs de toile de jute distincts. Pommes de pin comme allume feu, soyottes comme fourrage. Puis les sacs étaient bien rangés dans une remorque que mon Père venait chercher le soir après son travail avec son vélomoteur (seul engin motorisé dans la famille à l'époque) pour la tirer. il n'y avait pas de voiture à la maison à l'époque .

Ces choses simples m'ont tout simplement permis de bien profiter de la nature et de la respecter, d'apprendre à reconnaître la valeur des choses.

undefined

Sans doute aurez vous remarqué en me lisant que j'ai quelque nostalgie. C'est une bonne raison pour que je m'intéresse un peu plus au BUEMONT lors d'un futur séjour à BRUYÈRES. Voila qui me permettra de voir BRUYÈRES sous un angle différent. 
De nouvelles photos à présenter en perspective.

 

Commenter cet article

Galeries CPA - PHOTOS BRUYÈRES

01-L'Avison

 

02-La Basse de l'Âne - Le Buemont

 

03-Le Bayeux - La place Léopold - l'Hôtel de Ville

 

04-Les Casernes

 

05-La Chapelle de la Roche et la Fontaine Saint Georges

 

06-Le Château - La Chapelle Saint Blaise - La Cabée

 

07-Chemin de Fer

 

 

09-Commerces-Hôtels-Restaurants-Cafés

 

10-Défilés - Divers

 

11-Ecoles

 

12-Eglise

 

14-Les Etangs de Monplaisir et Pointhaie

 

Gérardmer, chars de la Fête des Jonquilles 2013

 

A voir dans les Vosges

Articles récents

UTILISATION DES PHOTOS

A l'exception de quelques photographies pour lesquelles je cite l'auteur qui m'autorise à les publier, je suis l'auteur de toutes les photographies que je présente sur BRUYÈRES-VOSGES.

Mes photographies ne sont pas libres de droit d'utilisation.

Toute personne désireuse d'utiliser une de mes photographies à des fins non commerciales, voudra bien m'en adresser la demande en utilisant le

Formulaire de contact (Cliquer sur le lien pour accéder au formulaire)

Je lui répondrai par courriel en lui demandant de préciser la source de la photo utilisée sous la forme :

" Photographie source blog

BRUYÈRES-VOSGES "

 http://www.bruyeres-vosges.fr/

Le demandeur auquel j'aurai accordé le droit d'utilisation pourra redimmensionner la photographie sans toutefois la recadrer.

Hébergé par Overblog